L’entreprise fait peau neuve

En 2020, Péronne Bureau fêtera ses 40 ans d’existence. Christophe Manera, son dirigeant, célèbrera lui les dix ans de la reprise de l’entreprise, spécialisée dans l’impression, l’informatique et le matériel de bureau. Un cap qui sera marqué par un changement de nom : l’an prochain, Péronne Bureau deviendra Tech Office. Depuis qu’il a repris Péronne […]

203
Le showroom de 400 m² a fait peau neuve.

En 2020, Péronne Bureau fêtera ses 40 ans d’existence. Christophe Manera, son dirigeant, célèbrera lui les dix ans de la reprise de l’entreprise, spécialisée dans l’impression, l’informatique et le matériel de bureau. Un cap qui sera marqué par un changement de nom : l’an prochain, Péronne Bureau deviendra Tech Office.

Depuis qu’il a repris Péronne Bureau, Christophe Manera a plus que doublé le chiffre d’affaires et multiplié par deux le nombre de salariés – six aujourd’hui, avec en projet l’embauche d’un commercial pour accentuer le développement, et un technicien pour la partie informatique et bureautique. L’entreprise, certifiée pour l’ensemble de ses activités, travaille avec plusieurs grands noms du secteur informatique.

Services sur-mesure

 L’entreprise est positionnée sur trois métiers : pour le premier, l’impression, Péronne Bureau assure l’installation, le dépannage et les interventions techniques. L’entreprise qui comptait il y a dix ans une quinzaine de copieurs, en est aujourd’hui à 340 : « Nous avons investi dans un CRM et un logiciel de suivi de parc, permettant d’avoir les remontées d’informations des machines, de les traiter efficacement et rapidement, en faisant du préventif en ce qui concerne les pannes, et en assurant le réassort des cartouches par exemple avant leur épuisement », explique Christophe Manera. « Notre seconde activité, c’est l’agencement de mobiliers de bureau, du sur-mesure, une réelle plus-value pour nos clients, à 95% des professionnels », poursuit le dirigeant qui travaille avec un menuisier du secteur, à même de réaliser des ajustements sur site si besoin. Troisième métier de l’entreprise : l’informatique, avec l’installation de réseaux complets, un avantage certain pour les clients qui ont un unique prestataire. « Avant de vendre une marque, nous vendons avant tout un service de proximité », assure Christophe Manera. Péronne Bureau s’occupe également d’aménager les caisses chez les commerçants, qui doivent depuis le 1er janvier 2018 avoir un système homologué par l’administration fiscale, et installe des coffres évitant aux commerçants de manipuler la monnaie. Péronne Bureau intervient dans un rayon de 60 kilomètres autour de Péronne : « Aujourd’hui, nous avons de plus en plus de clients à Amiens et Saint-Quentin, l’objectif est de se tourner vers Arras », explique le dirigeant. Une stratégie qui va de pair avec le changement de nom, pour être moins identifiés « Péronne ». Le showroom de 400 m², qui continuera à s’appeler Péronne Bureau, a été réagencé. Le réaménagement sera finalisé en fin d’année. Le site Internet est lui aussi en refonte.