LafargeHolcim modernise son site Chevrières

Ce lundi, Lafarge a inauguré la nouvelle ligne de traitement des matières brutes. Le groupe a décidé de remplacer l’ancien équipement, endommagé lors de l’incendie du mois dernier, par l’installation d’un nouveau. Cet engin de dernières technologies est doté d’une capacité de production de 600 000 tonnes de granulats par an. Son acquisition a entraîné une […]

Ce lundi, Lafarge a inauguré la nouvelle ligne de traitement des matières brutes.

Le groupe a décidé de remplacer l’ancien équipement, endommagé lors de l’incendie du mois dernier, par l’installation d’un nouveau. Cet engin de dernières technologies est doté d’une capacité de production de 600 000 tonnes de granulats par an. Son acquisition a entraîné une dépense de 1.5 million d’euros.

En matière de performance, cette ligne produit jusqu’à 20% plus que l’ancienne, consomme moins d’énergie et fait moins de nuisances sonores et visuelles. Cette réhabilitation permettra au site Oisien de s’introduire dans le classement des top 10 carrières d’extraction de Lafarge en France. 

L’opération entre dans le cadre de la stratégie de modernisation et d’investissement gouvernée par le grand cimentier partout en France et nécessite un budget de 300 millions d’euros.