Centre de distribution national pour VKR

L’inauguration du centre de distribution national de VKR à Feuquières-en-Vimeu s’est déroulée le 18 septembre. Ce centre a permis la création de 25 postes en CDI dans des emplois de la logistique. Le site picard compte désormais 385 personnes. Comme les poubelles que l’on doit au préfet Poubelle, la marque Velux est devenue un nom […]

160
Renaud Grasset, le directeur de VKR France.

L’inauguration du centre de distribution national de VKR à Feuquières-en-Vimeu s’est déroulée le 18 septembre. Ce centre a permis la création de 25 postes en CDI dans des emplois de la logistique. Le site picard compte désormais 385 personnes.

Comme les poubelles que l’on doit au préfet Poubelle, la marque Velux est devenue un nom commun. Pourtant au sein de l’entreprise VKR de Feuquières-en-Vimeu, on préfère parler de fenêtres de toit. C’est sur ce site qu’elles sont fabriquées depuis 1977. Le groupe danois, qui produit aussi des raccords d’étanchéité, a pour vocation d’améliorer le cadre de vie, grâce à l’entrée de lumière naturelle et d’air frais par le toit.

Velux propose une gamme de produits contribuant à garantir un environnement intérieur sain et durable pour vivre, travailler et se divertir dans les meilleures conditions. Peu à peu, le site de Feuquières-en-Vimeu s’est agrandi pour s’étendre aujourd’hui sur 56 000 m² couverts. Il compte désormais 385 salariés. Vingt-cinq postes en CDI dans les emplois de la logistique ont vu le jour : préparateurs de commande, conducteurs de chariots et d’engins de chargements et assistants logistique. Dernier investissement en date, deux cellules supplémentaires de 9 000 m² ont été ajoutées au centre de distribution qui s’étend désormais sur 15 000 m².

Rationalisation et performance

Ce centre d’expédition unique est modernisé. Au 1er janvier 2020, l’ensemble des opérations logistiques du groupe Velux à destination des clients français sera réalisé à partir du nouveau centre de distribution. Le groupe a en effet décidé d’internaliser et de regrouper sur un centre unique l’ensemble de ses prestations de stockage et d’expédition, jusqu’ici divisées en deux centres, et en partie sous-traitées. Le groupe rationalise ainsi ses flux sur le marché français sans impact sur la qualité de livraison. Le délai de livraison demeurera inchangé sur l’ensemble du territoire voire il devrait être amélioré pour passer de 97 à 98,5% de livraisons le jour promis : « Il nous appartient de faire de ce centre de distribution un outil de performance pérenne au service de nos clients », a précisé, au début des discours auxquels étaient conviés les salariés, Renaud Grasset, le directeur de VKR France.

 « Servir toujours mieux nos clients »

Les process ont également été optimisés grâce à la digitalisation du site : sur une surface presque doublée, le nouveau centre de distribution de Feuquières-en-Vimeu est désormais équipé de tablettes tactiles et d’imprimantes mobiles embarquées sur tous les engins de préparation, qui contribuent à réduire la consommation de papier. Des améliorations qui devraient permettre une réduction des coûts logistiques. En l’espace de neuf  ans, le site VKR de Feuquières-en-Vimeu a réalisé 40,5 millions d’euros d’investissements, dont 1,5 million d’euros en 2017 – pour doter le site d’une ligne de production de fenêtres en bois peintes en blanc – et 12 millions d’euros en 2018/ 2019, notamment pour l’extension du centre de distribution et l’installation d’une nouvelle ligne de peinture. « Nous sommes très fiers d’inaugurer aujourd’hui ce nouveau centre de distribution pour le marché français. Cet investissement témoigne de l’attachement unique du groupe Velux à ce territoire et de notre volonté de renforcer encore notre activité sur ce marché historique. En optimisant notre plate-forme logistique, nous souhaitons servir toujours mieux nos clients à travers la France et leur apporter pleine satisfaction dans la livraison de nos produits », a déclaré David Briggs, CEO du groupe Velux. La France compte 35 millions de logements dont 7 à 8 millions de « passoires thermiques », le groupe espère bien participer à ce vaste chantier pour les prochaines années. Le conseil régional des Hauts de France a apporté 200 000 euros pour la création des 25 emplois. Patricia Poupart, conseillère régionale, représentant Xavier Bertrand, le président de Région, et Emmanuel Maquet, (député dont elle est la suppléante) s’est félicitée de voir un groupe comme Vélux « conforter son implantation dans la région du Vimeu ». « Cela pousse bien chez vous », a commenté avec humour, Michael Starbæk Christensen, ambassadeur du Danemark. Philippe Fournier-Montgieux, le sous-préfet d’Abbeville s’est voulu optimiste pour le Vimeu  « ce territoire particulier » et l’a dit sans détour : « En France, on peut avoir un avenir industriel ! »