Domaine de Barive : un havre de paix en pleine nature

C’est au sein de la commune axonaise de Sainte-Preuve et plus précisément sur le Domaine de Barive que Pascal Leromain et Nicolas Froment ont décidé de s’installer. Classé quatre étoiles, l’établissement propose une expérience hôtelière unique, mais aussi un séjour agréable en pleine nature. Respectivement titulaires de diplômes en hôtellerie et restauration, les deux propriétaires […]

322
Le Domaine de Barive, un relais-château à la campagne.

C’est au sein de la commune axonaise de Sainte-Preuve et plus précisément sur le Domaine de Barive que Pascal Leromain et Nicolas Froment ont décidé de s’installer. Classé quatre étoiles, l’établissement propose une expérience hôtelière unique, mais aussi un séjour agréable en pleine nature.

Respectivement titulaires de diplômes en hôtellerie et restauration, les deux propriétaires des lieux se sont rencontrés à Paris. « Avant de reprendre le Domaine, Nicolas et moi avons travaillé dans deux petits restaurants nous appartenant sur Paris : Les Épicuriens. C’est ainsi que nous nous sommes rencontrés, annonce Pascal Leromain. En 2003, nous avons repris Le Domaine du Barive en gérance libre puis nous avons acheté le fonds de commerce en 2007 pour y réaliser 1 million de travaux d’agrandissements et d’embellissements. » Âgé de 50 ans, Pascal a toujours rêvé d’ouvrir un relais château à la campagne, et ce depuis son plus jeune âge. En plus des deux responsables, la structure compte actuellement 38 collaborateurs (trices) et 94 au sein de leur groupe familial Les maisons privées.

Un accueil chaleureux et un service haut de gamme

Le Domaine du Barive est composé de 14 chambres et de huit suites, décorées dans un style classico-moderne avec un accès wifi gratuit. Il dispose également d’un spa TranSPArence avec une piscine couverte et chauffée toute l’année, trois salles de soin, une salle de fitness et un sauna, une bibliothèque, une table de ping-pong, un espace événementiel qui peut accueillir 120 personnes environ, un terrain de tennis et de pétanque ou encore un restaurant gastronomique de 80 places avec une terrasse donnant sur le jardin. Baptisé Les Épicuriens, ce dernier est ouvert à tous. Le restaurant propose des plats à base de produits frais et de qualité ainsi que 650 vins dont 120 champagnes. « Franck Dumoulin le chef du restaurant, change la carte quatre fois par an à chaque saison, explique Pascal Leromain. Nous nous approvisionnons auprès des meilleurs fournisseurs au niveau national, mais aussi local dans la mesure du possible. » Pour se distinguer des concurrents, l’hôtel opte pour la convivialité et propose des prix abordables. « Notre objectif est de mettre les clients à l’aise comme s’ils étaient chez eux, déclare le quinquagénaire. Quand l’hôtel est complet, nous proposons à nos clients de passer leur séjour chez l’un de nos confrères pour qu’ils restent dans la région », rajoute-t-il. En 2021, Pascal Leromain et Nicolas Froment prévoient des rénovations. Ils comptent notamment réaménager la piscine, ajouter une véranda et rafraîchir les salles de bain, afin d’améliorer encore la qualité de service.