Batopti, le couteau suisse des entrepreneurs du bâtiment

L’application gratuite éditée par la start-up amiénoise H-iapps permet aux entrepreneurs du bâtiment une gestion simplifiée de leur structure. Celle-ci compte aujourd’hui 501 546 utilisateurs plus ou moins réguliers. « Tout est parti d’un besoin personnel. Je n’avais pas trouvé parmi les applications existantes une qui réponde exactement à mes attentes », explique Sébastien Horemans. […]

564
Batopti permet une gestion simplifiée et optimisée des entreprises du bâtiment.

L’application gratuite éditée par la start-up amiénoise H-iapps permet aux entrepreneurs du bâtiment une gestion simplifiée de leur structure. Celle-ci compte aujourd’hui 501 546 utilisateurs plus ou moins réguliers.

« Tout est parti d’un besoin personnel. Je n’avais pas trouvé parmi les applications existantes une qui réponde exactement à mes attentes », explique Sébastien Horemans. En 2014, l’entrepreneur – et président de la CPME Somme – décide donc, en marge de ses activités, de développer un outil qui lui corresponde. C’est ainsi qu’est née Batopti, une application gratuite utilisable avec ou sans réseau qui vient faciliter, mais aussi optimiser, la gestion d’une entreprise du BTP. Une idée qui a séduit jusqu’à Groupama Paris Val-de-Loire aujourd’hui partenaire du projet.

Un outil complet

Gestion des collaborateurs, des fournisseurs et de la flotte de véhicules, établissement simplifié des devis et factures, liste des produits et services proposés… Batopti a été conçu pour offrir aux entrepreneurs du BTP et à leurs salariés un outil commun intuitif, permettant en quelques clics une optimisation de l’organisation de l’entreprise mais aussi de ses activités. « L’objectif est vraiment d’être un facilitateur, d’avoir à portée de main toutes les informations nécessaires pour le suivi d’un chantier par exemple », détaille Sébastien Horemans. Planification de travaux, alerte pour ne pas oublier la vidange d’un véhicule… les fonctionnalités se veulent aussi diverses que complètes. Accessible depuis un mobile ou un ordinateur (MAC ou PC), Batopti est aussi entièrement gratuit. « Nous avons noué des liens avec six partenaires, dont Groupama, qui peuvent envoyer des offres à nos utilisateurs sur la messagerie présente dans l’application », ajoute le dirigeant qui assure cependant que les données utilisateurs ne sont ni vendues ni transmises.

Version plus complète

Aujourd’hui, l’outil a été téléchargé plus de 40 000 fois et compte 501 546 utilisateurs en France (85%) mais aussi à l’étranger. « Nous avons une version espagnole qui fonctionne assez bien », souligne Sébastien Horemans qui souhaite cependant étoffer encore son outil qui bénéficie aujourd’hui d’un solide bouche à oreille. « Nous envisageons un véritable déploiement début 2020, nous avons déjà eu de très bons retours utilisateurs qui nous ont permis d’enrichir nos fonctionnalités », poursuit-t-il. Également inventeur du BOPTI, une crypto-monnaie dédiée au marché du bâtiment, Sébastien Horemans expérimente avec Batopti une stratégie de fidélisation. Les entreprises utilisatrices, aujourd’hui en grande majorité des artisans, reçoivent chaque mois des BOPTI qui se transforment par exemple en bons d’achats sur des sites de e-commerce. Un service qui pourrait à terme se développer et permettre aux utilisateurs de récompenser à leur tour clients, fournisseurs ou salariés.