Amiens, chinese friendly

Lundi 26 août, Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie accueillait la rencontre de représentants du gouvernement de la ville de Zhengzhou en Chine avec plusieurs start-up amiénoises. Objectif : développer les échanges commerciaux autour de plusieurs axes que sont l’innovation, le tourisme, l’énergie, la e-santé et l’agriculture. Dans le but de booster les opportunités […]

523
Les représentants amiénois ont signé une convention de partenariat stratégique sur la promotion de l’innovation avec la ville de Zhengzhou.

Lundi 26 août, Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie accueillait la rencontre de représentants du gouvernement de la ville de Zhengzhou en Chine avec plusieurs start-up amiénoises. Objectif : développer les échanges commerciaux autour de plusieurs axes que sont l’innovation, le tourisme, l’énergie, la e-santé et l’agriculture.

Dans le but de booster les opportunités commerciales avec la Chine, une délégation était reçue lundi 26 août à la CCI Amiens-Picardie en présence de Pascal Fradcourt, vice-président en charge du Développement économique d’Amiens Métropole et de Frédéric Lajoux, président d’Amiens Cluster, signataire d’une convention de partenariat économique avec la ville de Zhengzhou. Ces représentants du gouvernement de la ville de Zhengzhou tenaient, tout comme leurs hôtes amiénois, à inscrire cette rencontre dans le projet chinois «One belt, one road» qui vise à favoriser les échanges commerciaux chinois avec l’Afrique, l’Asie et l’Europe. « En amont de la réalisation de ces nouvelles routes intercontinentales de la soie, ferroviaires et maritimes, les représentants officiels chinois multiplient les rencontres avec les décideurs économiques français. L’objectif est d’agir en faveur de l’ouverture du marché chinois aux entreprises françaises. La France est au centre de L’Europe et Amiens aussi ville du Président Macron qui sera en Chine octobre. Nous serons heureux de montrer que la ville où il est né est dans le sillage de ce qu’il réalise à l’international », rappelait en préambule Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie avant de brosser le portrait économique de la ville avec ses pépites, ses nouvelles implantations dont Amazon. « De son côté Zhengzhou est une très importante ville industrielle de plus de dix millions d’habitants en croissance très rapide sur les plans économiques, technologiques, touristiques, culturels et éducatifs », précisait Wang Guixin, chef du gouvernement de la ville chinoise de Zhengzhou.

Une confiance déjà bien établie

Une première rencontre avait eu lieu il y a quelques mois avec l’entreprise d’import-export par rail Zhengzhou international hub. Ce ne fut pas la seule. « En deux ans de nombreux échanges ont déjà eu lieu, en Chine et ici à Amiens avec ces interlocuteurs privilégiés. Il s’agit désormais d’aller plus loin et de concrétiser les choses. Cela commence notamment par la création d’un bureau amiénois à Zhengzhou et d’un bureau chinois à Amiens pour faciliter les actions qui entreront dans le cadre des accords de coopération technologique et économique signés par Amiens Métropole, Amiens Cluster, l’UPJV et la ville de Zhengzhou », expliquaient Pascal Fradcourt et Frédéric Lajoux. Pour être très concret, la CCI a donné l’occasion à quatre start-up amiénoises de rencontrer cette délégation chinoise. Les dirigeants d’Octus, Agrotecsol, de BeSMART-edu et de G+Lyte étaient très intéressés de découvrir la meilleure façon d’aborder le marché chinois pour des technologies françaises telles que les leurs, et de savoir sur quels types de soutien elles peuvent compter pour accéder aux acheteurs chinois. « Je suis déjà en contact avec des étudiants chinois qui veulent intégrer l’école d’ingénieur amiénoise l’Esiee, exposait Daniella Tchana qui a créé un système éducatif 2.0 complètement dématérialisé, à distance et de qualité à dominante scientifique. J’ai également un partenaire chinois qui fabrique les tablettes avec lesquelles nous travaillons. J’aimerais désormais développer ma start-up auprès des écoles et universités chinoises. »