La boîte à bio : épicerie 100% vrac et bio

Martin Devise a ouvert son épicerie en plein centre d’Amiens en avril dernier pour y proposer plus de 500 références de produits bio, uniquement en vrac. Un concept qui s’inscrit dans la tendance actuelle du zéro déchet et qui fait de plus en plus d’adeptes. « Si on n’agit pas dès maintenant, il sera trop […]

678
Martin Devise propose 500 références de produits en vrac.

Martin Devise a ouvert son épicerie en plein centre d’Amiens en avril dernier pour y proposer plus de 500 références de produits bio, uniquement en vrac. Un concept qui s’inscrit dans la tendance actuelle du zéro déchet et qui fait de plus en plus d’adeptes.

« Si on n’agit pas dès maintenant, il sera trop tard. » Martin Devise en est convaincu, il faut impérativement réduire nos déchets et consommer de manière plus responsable pour préserver l’environnement. Du haut de ses 22 ans, ce dynamique étudiant à l’EM Normandie a donc décidé de prendre une année de césure pour lancer La Boîte à bio, une épicerie bio proposant des produits vendus uniquement en vrac. « Si j’avais attendu la fin de mes études j’aurais raté le coche », sourit-il. Après une étude de marché et plusieurs mois à prospecter différentes villes du nord de la France, c’est à Amiens que Martin Devise choisit de s’installer. « Ce local en plein centre, c’était l’idéal niveau visibilité. Et il y a une réelle demande pour ce type d’enseigne ici. »

Impact sanitaire et environnemental

Légumineuses, farines, céréales, biscuits, chocolats, riz, pâtes, croquettes pour animaux… La Boîte à bio propose toute l’épicerie nécessaire disponible dans les commerces traditionnels, l’emballage en moins. Ici, tout est vendu en vrac, ce qui permet au consommateur de réaliser une économie moyenne de 15 à 30% comparé aux produits bio emballés. « Les clients habitués viennent avec leurs propres contenants qui peuvent être des bocaux, des sacs en tissu. Je propose également des sacs en papier kraft pour les gens de passage et les néophytes avec qui je fais aussi de la pédagogie et de la sensibilisation. Des conseils que vous ne trouverez pas dans les chaînes », explique Martin Devise. En plus des produits secs, le commerçant vend également des liquides (vins, liquoreux, huiles, vinaigres, sauce soja, miel…) et des cosmétiques (démaquillant, crème hydratante, gel douche…) toujours en vrac et toujours bio. « Il était inconcevable pour moi de proposer des produits non biologiques. Je voulais absolument être dans une démarche éthique, cela passe par des modes de production propres, où chaque acteur de la chaîne est rémunéré à sa juste valeur. La formule vrac plus bio me permet d’avoir un double impact, en agissant directement sur la santé et sur l’environnement. »

Pour étendre son impact, Martin Devise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Ce n’est pas avec un seul magasin qu’on peut vraiment faire bouger les choses. J’ai donc le projet d’ouvrir une nouvelle boutique identique à Lille d’ici à la fin de l’année. J’espère en ouvrir d’autres également par la suite, peut-être sous forme de franchise, je suis actuellement en réflexion à ce sujet », indique cet ambitieux étudiant qui a déjà recruté une personne à Amiens pour pouvoir le remplacer à partir de septembre quand il réintègrera son école pour terminer y terminer ses études. Une dernière année qui se fera en alternance dans sa propre entreprise au rythme de trois semaines par mois.