Baie par baie s’installe à Amiens et recrute

L’entreprise familiale spécialisée dans les fermetures pour professionnels et particuliers ouvre une nouvelle agence à Amiens en septembre. Pour l’occasion, elle recrute des commerciaux et des poseurs. C’est en 1993, à Breuil-le-Sec, dans l’Oise, que Baie par Baie voit le jour, d’abord sous le nom de FPP (Fermetures pour professionnels). À cette époque, l’entreprise conçoit, […]

334
Baie par Baie recrute des commerciaux et des poseurs pour sa nouvelle agence à Amiens.

L’entreprise familiale spécialisée dans les fermetures pour professionnels et particuliers ouvre une nouvelle agence à Amiens en septembre. Pour l’occasion, elle recrute des commerciaux et des poseurs.

C’est en 1993, à Breuil-le-Sec, dans l’Oise, que Baie par Baie voit le jour, d’abord sous le nom de FPP (Fermetures pour professionnels). À cette époque, l’entreprise conçoit, fabrique et vend toutes sortes de fermetures (portes, fenêtres, portails, volets etc.) uniquement à des professionnels. « Nous nous sommes aperçus qu’il y avait également une forte demande de la part des particuliers. Nous avons donc opéré un grand virage pour élargir la typologie de notre clientèle », précise Delphine Léglise, directrice générale. En 2016, la société familiale s’ouvre donc au marché des particuliers sous le nom de Baie par Baie et passe de 45 collaborateurs à plus d’une centaine en trois ans. Déjà présente à Senlis, Beauvais, Compiègne et Albert, Baie par Baie entend poursuivre son développement en ouvrant une cinquième agence à Amiens en septembre, dans la pépinière d’entreprises Septentrion, située au nord de la ville. Pour couvrir au mieux ce territoire, sur lequel la demande est assez forte, la société prévoit une dizaine de commerciaux et de deux à quatre poseurs. « Nous avons déjà recruté cinq commerciaux, mais nous en cherchons toujours cinq autres. Tous les profils sont les bienvenus puisque nous pouvons former en interne. Nous sommes avant tout attachés à la motivation et au savoir-être. Nous n’avons pas encore trouvé nos futurs poseurs, là aussi, les candidatures sont les bienvenues », glisse Delphine Léglise.

Proximité, réactivité

C’est grâce à son usine de fabrication de 8 000 m2 , située au même endroit que son siège social, à Breuil-le-Sec, que l’entreprise connaît un tel succès. « Comme nous maîtrisons l’ensemble des étapes du process, de la fabrication à la vente, nous pouvons être très réactifs en termes de délais et nous adapter à toutes les demandes, y compris le sur-mesure. Une pièce peut être conçue dans nos ateliers le matin-même pour être posée chez le client dans l’après-midi », se félicite la directrice. Autre atout, l’offre proposée par Baie par Baie, bien que qualitative, s’adapte « à toutes les bourses ». Enfin, avec ses 26 ans d’expérience et de savoir-faire, l’entreprise fondée par Philippe Dassonville bénéficie d’une solide réputation qui se transmet par le bouche-à-oreille. « Nous sommes par ailleurs très attentifs aux remarques de nos clients, que ce soit sur les réseaux sociaux ou ailleurs. La communication et l’écoute sont très importantes à nos yeux ». Après Amiens, Baie par Baie pourrait s’implanter à Abbeville, Saint-Quentin et Arras. « Pourquoi pas en région parisienne également. Mais nous n’irons pas plus loin, nous souhaitons conserver notre ADN en restant sur la moitié Nord de la France. Nous ne voulons pas risquer de perdre notre qualité de service et nos délais qui sont aujourd’hui notre force », conclut Delphine Léglise.