Les micro-travailleurs, forçats de l’intelligence artificielle ?

Sur des plates-formes de micro-travail, des individus effectuent des taches répétitives, destinées à préparer des applications d’intelligence artificielle. Une première étude française explore ce nouveau phénomène. Déjà 260 000 personnes seraient concernées. Avec les manifestations des livreurs de plates-formes de services comme Deliveroo, ce nouveau type d’organisation du travail, avec ses contraintes, est apparu au […]

396
Vous devez être connectés pour visualiser cet article