Investissements industriels : des intentions favorables

Les industriels paraissent confiants. Pour 2019, ils prévoient d’augmenter assez fortement (11%) leurs dépenses d’investissement par rapport à 2018. De fait, ils rehaussent d’un point leur estimation de janvier, soit un peu plus qu’en moyenne à ce moment de l’année, selon l’Insee. L’investissement s’accélérerait plus particulièrement dans les secteurs des biens d’équipement et des autres […]

1660

Les industriels paraissent confiants. Pour 2019, ils prévoient d’augmenter assez fortement (11%) leurs dépenses d’investissement par rapport à 2018. De fait, ils rehaussent d’un point leur estimation de janvier, soit un peu plus qu’en moyenne à ce moment de l’année, selon l’Insee. L’investissement s’accélérerait plus particulièrement dans les secteurs des biens d’équipement et des autres industries et repartirait nettement à la hausse dans l’industrie alimentaire et la fabrication de matériels de transport. Le solde d’opinion sur l’évolution de l’investissement pour le semestre en cours augmente bien au-dessus de sa moyenne de longue période (+17 contre +7). Toutefois, pour les six mois suivants, le solde sur l’investissement se replie nettement et passe au-dessous de sa moyenne de longue période (+6).

En 2019, la part des investissements destinés au renouvellement des capacités de production (28%) resterait la plus importante, mais en baisse de deux points par rapport à 2018. Enfin, les entreprises prévoient davantage qu’en moyenne d’augmenter leur capacité de production au cours de l’année. Toutefois, le solde d’opinion enregistre une baisse (34) par rapport à 2018, année où il avait atteint un niveau record (45).