Du sport pour un emploi

Une journée de recrutement un peu particulière le 27 juin dernier à Abbeville. Des demandeurs d’emploi ont participé à des épreuves sportives avec des recruteurs avant un job dating. Un terrain de sport comme cadre d’entretiens de recrutement, c’est l’originalité de l’opération proposée par le groupe Synergie, Pôle emploi et la Ligue Hauts-de-France d’athlétisme au […]

475
Stéphanie Peulevey, de Pôle emploi, et Hervé Poilly, de VKR.

Une journée de recrutement un peu particulière le 27 juin dernier à Abbeville. Des demandeurs d’emploi ont participé à des épreuves sportives avec des recruteurs avant un job dating.

Un terrain de sport comme cadre d’entretiens de recrutement, c’est l’originalité de l’opération proposée par le groupe Synergie, Pôle emploi et la Ligue Hauts-de-France d’athlétisme au Stade Paul Delique d’Abbeville. Le matin, une dizaine de recruteurs (Verescence à Abbeville, une banque, une boulangerie, une agence immobilière, Amazon, ou encore une entreprise de rénovation…) et 80 demandeurs d’emploi ont fait « Du sport ensemble », comme le nom de la journée l’indiquait.

L’importance du savoir-être

« Lors de cette journée, nous mettons les savoir être des personnes en avant, plutôt que les compétences. Quand le savoir-être est là, le reste suit. Nous ne sommes pas sur les performances du sport mais sur les valeurs : la ténacité, l’écoute des consignes, l’esprit d’équipe… La première expérimentation, qui s’est déroulée à Liévin, a débouché sur un retour à l’emploi à 60 %. C’est une belle réussite », commente Stéphanie Peulevey, directrice du Pôle emploi d’Abbeville. Ses équipes se sont mobilisées durant cinq semaines pour mener à bien cette journée particulière. À leur arrivée, demandeurs d’emploi et recruteurs ont été regroupés en équipes et coachés. Après un éveil musculaire, ils ont pratiqué de l’athlétisme : course à pied, endurance, saut en croix, relai… avant de déjeuner ensemble avant le job dating.

Positif

« C’était une journée agréable et une nouvelle expérience, assure Hervé Poilly, responsable formation chez VKR à Feuquières-en-Vimeu, en collaboration avec 300 salariés, et bon sportif (il a participé à la Transbaie). Nous agrandissons notre service expédition/ logistique. Nous recherchons des opérateurs de production, des caristes au service expédition, des préparateurs de commandes. Nous recherchons des profils particuliers qui s’adaptent aux règles de l’entreprise et aux valeurs Velux. Au terme de cette journée, deux personnes qui étaient dans mon équipe sont venues en entretien l’après-midi. Elles passeront un nouvel entretien dans l’entreprise. J’ai vu qu’elles étaient plus sereines car elles me connaissaient déjà. Le matin, durant les épreuves, nous nous sommes tutoyés, mais l’après-midi, le vouvoiement est revenu naturellement. C’est positif pour nous. » Michelle Filliette, responsable district chez Synergie, ajoute : « Des journées comme celle-là nous permettent de faire rencontrer des demandeurs d’emploi et des employeurs autrement. Ça leur permet de changer leur regard, de voir que derrière un CV, il y a une personne… Le savoir-être est plus important qu’avant. » L’opération devrait se dérouler une fois par an.