Signature DU PIC

La Région Hauts-de-France a signé avec l’État le pacte régional du Plan d’investissement dans les compétences (PIC). Il va permettre de débloquer 200 millions d’euros par an, de 2019 à 2022. Les objectifs visés sont ambitieux et multiples : former des demandeurs d’emploi et des jeunes éloignés de l’emploi, répondre aux besoins des métiers en […]

468
© Région des Hauts-de-France

La Région Hauts-de-France a signé avec l’État le pacte régional du Plan d’investissement dans les compétences (PIC). Il va permettre de débloquer 200 millions d’euros par an, de 2019 à 2022. Les objectifs visés sont ambitieux et multiples : former des demandeurs d’emploi et des jeunes éloignés de l’emploi, répondre aux besoins des métiers en tension ou encore adapter les formations et les compétences à l’évolution des métiers, notamment liée aux transitions écologique et numérique. Selon Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France, « chaque année, au minimum 52 000 personnes seront formées au titre des financements Région. Sans le PIC, seules 3 000 personnes auraient pu l’être. » Muriel Pénicaud, ministre du Travail, présente à l’occasion de cette signature, a assuré : « Nous voulons montrer qu’il n’y a pas de fatalité et que nous avons, ensemble, une approche pragmatique et résolue : on peut faire bouger les lignes ! » Xavier Bertrand a lui ajouté qu’« aujourd’hui, pour les demandeurs d’emplois et les décrocheurs, la formation est vraiment la façon de leur remettre un pied à l’étrier et d’aller vers l’emploi. L’objectif est que la formation débouche sur un emploi. C’est notre obsession : le taux de retour vers l’emploi. »