Saverglass ne fabrique plus de flacons de parfum

L’usine Saverglass de Feuquières a cessé en fin d’année de produire des flacons de parfums de luxe. Le leader mondial du marché de la bouteille Super Premium à destination des spiritueux et des vins veut concentrer ses capacités de production sur ces marchés. Saverglass et les flacons de parfum de luxe, c’est terminé. L’entreprise qui […]

627
Saverglass se spécialise dans la production de flacons de spiritueux.

L’usine Saverglass de Feuquières a cessé en fin d’année de produire des flacons de parfums de luxe. Le leader mondial du marché de la bouteille Super Premium à destination des spiritueux et des vins veut concentrer ses capacités de production sur ces marchés.

Saverglass et les flacons de parfum de luxe, c’est terminé. L’entreprise qui connaît une croissance soutenue du marché de la bouteille Super Premium à destination des Spiritueux et des Vins a produit son dernier flacon fin 2018. Une décision réfléchie pour une activité qui ne représentait plus que 3% du chiffre d’affaires.

Engagement de Heinz-Glas

Elle a été cédée à l’Allemand Heinz-Glas qui est le verrier de prédilection en Europe pour la parfumerie et la cosmétique. Carl-August Heinz, le propriétaire, a déclaré, quant à lui, que toute l’équipe de Heinz-Glas s’engage à servir les clients dans le futur au moins aussi bien que Saverglass a pu le faire. Heinz-Glas est implanté dans douze pays et sur trois continents. Par cette acquisition, il élargit à la fois sa base clients et son portefeuille de modèles.

La société Saverglass – 3 200 salariés, dont 1 200 à Feuquières, dans l’Oise -, a quant à elle démarré, en juin 2018, une nouvelle usine verre et décor au Mexique. C’est la sixième implantation sur trois continents. Cette usine doit répondre à la forte demande sur la zone Amériques de bouteilles haut de gamme et à fort impact de différenciation pour ses clients.

Aucun impact sur l’emploi

« Nous n’avions pas d’outils de production spécifiques, à part les moules, à la fabrication de bouteilles de parfum de luxe, explique Régis Maillet, directeur marketing et communication de Saverglass à Feuquières. À chaque fois, nous adaptions notre outil de production. Il n’y a aucun impact au niveau de l’emploi et cela libère de la capacité de production. » La fabrication et le marché des flacons de parfum de luxe sont exigeants et hautement concurrentiels : « Il y a tout interêt à être un spécialiste. Nous nous sommes servis de ce savoir-faire pour nous adapter à celle des flacons de spiritueux », souligne Régis Maillet. Afin d’être toujours à la pointe, Saverglass investit régulièrement dans son outil de production comme par exemple dans la réfection ou la construction de fours. Elle recrute aussi régulièrement de nouveaux collaborateurs. De quoi attendre l’avenir avec sérénité.