Le grand bouleversement de la géographie industrielle française

Avec près de la moitié des effectifs perdus en 40 ans, le constat de la désindustrialisation nationale est bien connu. On sait moins que les industries nouvelles se localisent de plus en plus vers l’ouest et le sud de l’Hexagone. Une cartographie reconfigurée, dressée par l’Observatoire des territoires. En 1975, l’industrie employait 6 millions de […]

576
Vous devez être connectés pour visualiser cet article