Le groupe Lhotellier se lance dans la promotion immobilière

Avec sa filiale Valcity, le groupe Lhotellier se lance dans la promotion immobilière. Une suite logique pour cet expert de l’aménagement du cadre de vie depuis un siècle. Les premiers chantiers devraient débuter courant 2019. Le groupe Lhotellier, reconnu pour son expertise en aménagement du cadre de vie (dépollution, déconstruction, désamiantage, traitement de l’eau, travaux […]

752
Thomas Henno est le directeur général de Valcity, filiale du groupe Lhotellier.

Avec sa filiale Valcity, le groupe Lhotellier se lance dans la promotion immobilière. Une suite logique pour cet expert de l’aménagement du cadre de vie depuis un siècle. Les premiers chantiers devraient débuter courant 2019.

Le groupe Lhotellier, reconnu pour son expertise en aménagement du cadre de vie (dépollution, déconstruction, désamiantage, traitement de l’eau, travaux publics, bâtiment etc.), poursuit son développement dans les métiers de la construction avec le lancement de Valcity, en septembre dernier, sa filiale spécialisée dans la promotion immobilière. « Deux raisons nous ont poussés à créer cette activité. Nous maîtrisons l’intégralité de la chaîne, c’est donc une très belle manière de mettre au profit du groupe l’expertise développée depuis un siècle. Ensuite, cela nous permet de rester connectés à nos clients puisque nous acquérons un meilleur niveau technique et de services », explique Thomas Henno, vice-président du groupe Lhotellier et directeur général de Valcity. 50

50 Logements par an

La filiale, installée rue Colbert à Amiens, est spécialisée dans trois domaines : logement, commerce et industrie, réhabilitation de friches industrielles. « L’objectif étant de convertir des friches qui ont un potentiel et dont le projet est viable. Nous travaillons donc en collaboration avec les élus dans ce domaine », poursuit le directeur général qui cherche également à se rapprocher d’autres promoteurs « avec qui nous partageons les mêmes valeurs », pour les projets de plus grande envergure. « Dans l’idéal, des ETI indépendantes et implantées localement », précise Thomas Henno. La filiale est déjà en cours d’acquisition d’un site de plus de 40 000 m2 et d’un ensemble de trois immeubles d’environ 6 000 m2 à Amiens. « Dans le premier, nous prévoyons la création d’une nouvelle zone d’activité artisanale et de négoce. Dans le second, il sera question de logements », dévoile le directeur général. S’appuyant sur une équipe permanente de trois personnes ainsi que sur l’expertise d’architectes et de bureaux d’études, Valcity devrait assurer la construction, à moyen terme, d’une cinquantaine de logements et deux à trois opérations industrielles ou réhabilitations par an. « Notre cible, ce sont les centres urbains tels que Compiègne, Rouen, Amiens, Arras ou Lille », conclut Thomas Henno.