QUAND LE CODESIGN FAVORISE L’INNOVATION EN ENTREPRISE

Portées par des pédagogies et des métiers communs, les trois écoles lilloises HEI, ISA et ISEN sont aujourd’hui rassemblées dans Yncréa Hauts-de-France, un des pôles pionniers de l’enseignement supérieur européen dans son domaine. À la croisée de plusieurs disciplines – ingénierie, agriculture, électronique et numérique – Yncréa Hauts-de-France a fait le pari de l’innovation transdisciplinaire […]

379
Yncréa souhaite développer ses formations continues.

Portées par des pédagogies et des métiers communs, les trois écoles lilloises HEI, ISA et ISEN sont aujourd’hui rassemblées dans Yncréa Hauts-de-France, un des pôles pionniers de l’enseignement supérieur européen dans son domaine.

À la croisée de plusieurs disciplines – ingénierie, agriculture, électronique et numérique – Yncréa Hauts-de-France a fait le pari de l’innovation transdisciplinaire pour apporter des expertises innovantes et complémentaires pour les entreprises. Cela passe bien entendu par la recherche et le recrutement d’étudiants mais aussi par la formation continue, un des axes principaux de la stratégie d’Yncréa Hauts-de-France. Les activités pédagogiques, de recherche et d’expertise ont été regroupées dans un dispositif global initié en 2009 : Adicode® (Ateliers de l’innovation et du codesign). Ce centre lillois de codesign, basé sur l’open innovation, s’adresse à la fois aux étudiants et aux professionnels. Au programme : des séances de codesign pour « accélérer l’émergence d’innovation », des projets co-eLAB (projets d’innovation confiés par des entreprises et traités par des équipes d’étudiants, d’enseignants chercheurs ou d’animateurs de codesign) et l’implantation de la démarche codesign dans l’entreprise. Avec une démarche volontariste en executive education, Yncréa Hauts-de-France propose des formations inter et intra entreprises. « En partenariat avec l’Université Catholique de Lille, nous avons imaginé « Mosaïc », un parcours de trois jours et demi de formation sur l’innovation en entreprise : conduite de projets innovants, approche utilisateurs… On travaille sur un sujet précis, pour outiller les entreprises avec des ateliers de créativité », explique Céline Dubois-Duplan, directrice marketing et innovation. À destination des chefs de projets ou des chargés de mission innovation, une formation de six jours est aussi dispensée par des animations d’ateliers de codesign. « Chaque année, nous lançons également un « parcours apprenant » de sept jours, en collaboration avec le Club E6. Ce parcours rassemble des chefs d’entreprises qui ont une problématique d’innovation dans leur stratégie. »

SUR-MESURE

En 2018, plus d’une centaine de salariés des Hauts-de-France ont été formés par Yncréa. Pour la rentrée 2019, une formation de 20 jours « Devenir manager de l’innovation » a été pensée à destination des nouveaux métiers qui émergent. Concernant les formations intra-entreprises, Yncréa Hauts-de-France mise sur le sur-mesure et envisage de démultiplier ses modules pour répondre toujours mieux aux demandes des entreprises, ce qui pourrait aussi passer par le e-learning, des cours sous forme de Mooc ou de serious game.