CODÉVELOPPEMENT RH FORME LES DIRIGEANTS

À Chauny, dans l’Aisne, le cabinet CoDéveloppement RH a pignon sur rue. La société fondée en 2011 par Corinne Durniak développe ses prestations en audit, conseil en ressources humaines et organisation « santé et sécurité au travail ». « Notre équipe assure des prestations de conseil, d’accompagnement, de formation pour tout type d’entreprise et tout secteur d’activité, […]

285
Corinne Durniak, dirigeante de Co Développement RH.

À Chauny, dans l’Aisne, le cabinet CoDéveloppement RH a pignon sur rue. La société fondée en 2011 par Corinne Durniak développe ses prestations en audit, conseil en ressources humaines et organisation « santé et sécurité au travail ».

« Notre équipe assure des prestations de conseil, d’accompagnement, de formation pour tout type d’entreprise et tout secteur d’activité, y compris les collectivités territoriales. Nous intervenons sur la partie juridique mais aussi sur la partie opérationnelle », entame Corinne Durniak, dirigeante de CoDéveloppement RH. Depuis trois ans, elle et son équipe ont internalisé les compétences sur le volet organisation de la santé et la sécurité au travail. L’an dernier, 56% du chiffre d’affaires a été réalisé grâce à cette activité. « Nous formons les dirigeants ou leurs collaborateurs à devenir autonomes. Nous ne sommes pas des donneurs de leçons. Si nous voulons être au top pour nos clients, nous devons nous-mêmes être très impliqués. Mes quatre collaborateurs et moi-même suivons chaque année une à plusieurs formations, c’est une culture d’entreprise. »

UN ENJEU ECONOMIQUE

Corinne Durniak l’assure, les chefs d’entreprises sont de plus en plus sensibilisés à la sécurité de leurs employés. Ils prennent conscience de l’impact que cela peut aussi avoir sur leur entreprise, son image et sa réputation. L’attractivité d’une entreprise passe aussi par la manière dont les salariés sont traités. « Derrière cette question, il y a un enjeu économique : risque d’accidents du travail, arrêts maladie, perte de compétences… Et là nous revenons sur les ressources humaines. Nous avons un bon réseau et nous nous occupons de tout pour nos clients, même des relations avec l’Inspection du travail, la Médecine du travail, les services de la Direccte… Il faut sortir des a priori, ces organismes ne sont pas là pour sanctionner les dirigeants d’entreprises mais pour les aider. »

IMPLIQUER LES SALARIES

« La santé au travail c’est l’affaire de tous », affirme la dirigeante du cabinet. À commencer par les salariés. « Nous impliquons systématiquement les salariés dans l’action que nous menons. Ce sont eux qui sont sur le terrain, qui peuvent nous dire ce qui ne va pas. Nous faisons un constat objectif que nous remettons au dirigeant. » À l’issue du diagnostic, un plan d’action qui peut s’étaler sur cinq ans est proposé.