VELUX S’AGRANDIT EN PICARDIE

Le groupe Velux va rassembler ses activités d’export au centre logistique de Feuquières-en-Vimeu. En prévision d’une augmentation des livraisons depuis la Somme, le site bénéficiera de 6 000 m2 supplémentaires en mai prochain. 25 nouveaux employés seront recrutés. Le groupe danois Velux se sépare de son centre logistique de Brétigny-sur-Orge pour regrouper ses activités d’export […]

Les travaux d’extension du centre logistique de Fequières-en-Vimeu ont démarré en septembre.

Le groupe Velux va rassembler ses activités d’export au centre logistique de Feuquières-en-Vimeu. En prévision d’une augmentation des livraisons depuis la Somme, le site bénéficiera de 6 000 m2 supplémentaires en mai prochain. 25 nouveaux employés seront recrutés.

Le groupe danois Velux se sépare de son centre logistique de Brétigny-sur-Orge pour regrouper ses activités d’export sur le site de Feuquières-en-Vimeu. « Le site en banlieue parisienne appartient à un prestataire, d’autres clients occuperons les lieux, tandis que toutes nos livraisons seront centralisées en Picardie », précise Renaud Grasset, directeur du site de Feuquières-en-Vimeu. Pour ce faire, le groupe Velux a investi 4 millions d’euros dans l’extension de son centre logistique picard. Les locaux passeront de 9 000 m2 à 15 000 m2. La livraison est prévue pour mai 2019. Un tel regroupement logistique permet de raccourcir les délais de livraison, puisque les éléments envoyés (fenêtres de toit, stores, raccordements aluminium et autres accessoires) sont fabriqués sur place. « La démarche vise aussi à réduire notre empreinte carbone et à assurer le maintien de la qualité des produits pendant les transports, en évitant les arrêts dans différents dépôts. »

CONCENTRATION DANS LE NORD DU PAYS

Le groupe Velux dispose de trois autres centres de production à Marnay (Haute-Saône), Bourbonne-Les-Bains (Haute-Marne) et Reignier (Haute-Savoie). Cette concentration de l’activité dans le Nord-Ouest de la France correspond à une zone géographique dans laquelle le groupe fait le plus gros de son chiffre d’affaires. « Nos produits s’adaptent à des toits pentus, c’est le propre de l’architecture des maisons du Nord de la France. Dans la partie Sud, on trouve plus facilement des toits plats », constate Renaud Grasset. Les livraisons en provenance du site picard sont donc particulièrement à destination de la moitié Nord de la France, mais aussi de la Belgique et de la Grande-Bretagne. Chaque jour, une trentaine de camions partent du centre logistique de Feuquières-en-Vimeu. Fin 2019, l’activité devrait doubler. À terme 25 personnes supplémentaires seront recrutées pour travailler dans le centre logistique, notamment en tant que préparateur de commande, médiateur client, ou conducteur de chariots.