ALEJANDRO A.FRANCO, « THE ARTIST »

Lauréat de l’ERC Consolidator Grant, Alejandro A.Franco, professeur d’université UPJV-CNRS, s’est vu octroyer une subvention de près de 2 millions d’euros pour le projet de recherche « Artistic »* qui vise à développer une plate-forme de simulation de fabrication des batteries lithium-ion. Près de 2 millions d’euros ont été attribués sur cinq ans au projet scientifique « Artistic » […]

846
L’excellence scientifique de l’UPJV reconnue au niveau européen grâce à Alejandro Franco et ses équipes au sein du LRCS.

Lauréat de l’ERC Consolidator Grant, Alejandro A.Franco, professeur d’université UPJV-CNRS, s’est vu octroyer une subvention de près de 2 millions d’euros pour le projet de recherche « Artistic »* qui vise à développer une plate-forme de simulation de fabrication des batteries lithium-ion.

Près de 2 millions d’euros ont été attribués sur cinq ans au projet scientifique « Artistic » du professeur Alejandro A.Franco, membre du Laboratoire de réactivité et chimie des solides (LRCS) de l’Université de Picardie Jules-Verne. Le Lancement du projet a eu lieu fin octobre dans les locaux du Hub de l’énergie à Amiens. Le Conseil européen de la recherche (ERC) annonçait en effet fin novembre les résultats de l’appel « ERC Consolidator Grant 2017 », qui récompense des chercheurs d’excellence reconnus au niveau européen. Parmi plus de 2 350 projets, 329 lauréats ont été retenus dont 38 hébergés dans des institutions françaises. L’objectif du projet est de développer un nouveau modèle théorique permettant de rationaliser la fabrication des batteries lithium-ion et ainsi accélérer l’intégration de nouveaux matériaux en vue d’augmenter leur densité d’énergie massique et volumique. « La plate-forme adoptera une approche novatrice combinant des modèles mathématiques à différentes échelles spatiales et temporelles, des programmes informatiques d’intelligence artificielle et des caractérisations expérimentales. Grâce à sa flexibilité, elle permettra de concevoir des batteries rechargeables de nouvelle génération qui trouveront un large éventail d’applications, comme le véhicule électrique ou le stockage des énergies renouvelables », explique le professeur Alejandro A.Franco.

UNE ÉNERGIE FÉDÉRATRICE

« Décernés par l’European Research Council), dont l’objectif est de soutenir l’excellence et le dynamisme de la recherche en Europe, les Consolidator Grant sont de véritables indicateurs d’excellence internationale qui permettent au porteur, à son équipe, à son institution et à la région de gagner en visibilité », souligne Mathieu Morcrette, ingénieur de recherche au CNRS et directeur du LRCS. Les perspectives de l’impact de ce simulateur informatique sur le marché du stockage et de la conversion de l’énergie ont séduit le conseil scientifique de l’ERC, qui a attribué exactement 1,976 445 million d’euros pour développer cet outil.

* Advanced and Reusable Theory for the In Silico-optimization of composite electrode fabrication processes for rechargeable battery Technologies with Innovative Chemistrie