UNE SHOPPING BOX À AMIENS

La première shopping box tout droit sortie de l’entreprise WN dans le quartier de Montières à Amiens vient d’être installée au centre-ville, place René-Goblet. Elle a été conçue et fabriquée par les équipes de WN Full Time Service, anciennement Whirlpool, en un temps record. La shopping box sera inaugurée le 17 novembre, l’usine devrait l’être […]

1272
Nicolas Decayeux, patron de WN.

La première shopping box tout droit sortie de l’entreprise WN dans le quartier de Montières à Amiens vient d’être installée au centre-ville, place René-Goblet. Elle a été conçue et fabriquée par les équipes de WN Full Time Service, anciennement Whirlpool, en un temps record.

La shopping box sera inaugurée le 17 novembre, l’usine devrait l’être elle à la fin de mois. Rappelons que l’entreprise WN est dirigée depuis juin par Nicolas Decayeux, par ailleurs président du Medef Somme, lequel a plusieurs projets en tête.

EXPÉRIMENTATION

Une quinzaine de commerçants du centreville expérimentent ces shopping box à l’utilisation très simple. Le client commande sur Internet des surgelés, frais ou tempérés. Le commerçant vient déposer les achats dans un ou plusieurs des casiers. Muni de son QR code (ou d’un code), le client n’a plus qu’à ouvrir via un écran tactile le ou les casiers dans lesquels se trouvent ses achats. Depuis fin octobre, les usagers peuvent aussi se rendre sur WN Open Service pour effectuer leurs courses : « C’est juste génial, confie Nicolas Decayeux. Il y a une vraie cohésion dans l’entreprise de 180 salariés. Ils sont super contents. Beaucoup de problèmes sont soulevés par le dernier kilomètre à parcourir. La shopping box est une solution. » Le drapeau bleu, blanc, rouge est très visible sur ces armoires d’aluminium et d’acier : « Il faut fabriquer local. C’est ma conviction », souligne t-il. Nicolas Decayeux espère que des shopping box vont séduire dans toute la France, notamment les grosses enseignes, et même à l’étranger. Autre nouveauté : la présentation courant novembre du WN lander. Ce pick-up électrique d’une autonomie de 100 kilomètres sera commercialisé autour des 12 000 euros. Seule la carrosserie en thermoformage n’est pas produite sur le site d’Amiens.