BNP PARIBAS SE RÉORGANISE AU PLUS PROCHE DES TERRITOIRES

Depuis le 25 juin 2018, Guillaume Curnier dirige la région nord de la banque de détail en France de BNP Paribas. L’occasion pour ce scientifique de formation de revenir sur les défis qui attendent le monde bancaire. Sur les 2 500 collaborateurs que compte la région nord (Nord Pas-de-Calais, Picardie et Haute-Normandie), Guillaume Curnier sera […]

835

Depuis le 25 juin 2018, Guillaume Curnier dirige la région nord de la banque de détail en France de BNP Paribas. L’occasion pour ce scientifique de formation de revenir sur les défis qui attendent le monde bancaire.

Sur les 2 500 collaborateurs que compte la région nord (Nord Pas-de-Calais, Picardie et Haute-Normandie), Guillaume Curnier sera responsable de 1 600 salariés, 193 agences, six centres de banque privée et deux centres d’affaires pour les entreprises (Lille et Rouen). Entré dans le groupe il y a une vingtaine d’années et après un parcours sur l’ensemble des métiers en France mais aussi au Maroc en tant qu’inspecteur général responsable de l’audit et de la conformité, ce Picard d’origine dirigeait récemment le centre d’affaires Nord de France Entreprises à Lille, accompagnant près de 4 200 entreprises dotées d’un capital de plus de 5 millions d’euros. « Nous vivons un moment clé, ainsi que les autres banques françaises. Nous sommes en pleine restructuration », témoigne Guillaume Crunier. Depuis un an, BNP Paribas réorganise son réseau autour du client et de l’agence : « Les clients ont besoin de proximité et de valeur ajoutée en agence mais ils souhaitent aussi le « tout numérique ». Nous avons donc massivement investi dans le digital pour avoir la banque tout le temps dans sa poche. Nos commerciaux doivent être à l’aise sur le numérique, ils suivent de nombreuses formations », poursuit-il. Que ce soit via des Mooc ou des formations à distance, la banque forme ses équipes depuis deux ans et ce jusqu’en 2020, à raison de 600 millions d’euros sur le territoire national d’ici 2020.

100 RECRUTEMENTS À VENIR À LILLE

« Pour accompagner le développement de la banque à distance et de la banque en ligne [ndlr. , via Hello Bank ], nous allons recruter une centaine de commerciaux en CDI, de bac +2 à bac +5 », explique Guillaume Crunier. À l’aise sur le numérique mais aussi dans les relations humaines, ces futurs collaborateurs viendront rejoindre les 1 600 collaborateurs de l’entité régionale, au service de 620 000 clients. « Les parts de marché dédiées aux entreprises sont en croissance de 5 à 6% par an, cela suit la tendance de fond. L’économie se porte bien, depuis un an, on observe une relance de l’investissement, de la TPE au grand groupe », se félicite Guillaume Crunier. En Hauts-de-France, la banque gère les comptes de 7 000 entreprises.