UNE VILLE ATTRACTIVE POUR LES ENTREPRISES

Suite au salon des entrepreneurs de Paris de février dernier auquel plusieurs entités amiénoises ont participé sous la bannière Parcours Amiens, l’idée est apparue d’inviter les porteurs de projets rencontrés lors de ce salon à venir découvrir mardi 22 mai l’ensemble des outils d’accompagnement qu’offre le territoire. La Tech Amiénoise, Amiens Cluster, la CCI Amiens-Picardie […]

796

Suite au salon des entrepreneurs de Paris de février dernier auquel plusieurs entités amiénoises ont participé sous la bannière Parcours Amiens, l’idée est apparue d’inviter les porteurs de projets rencontrés lors de ce salon à venir découvrir mardi 22 mai l’ensemble des outils d’accompagnement qu’offre le territoire.

La Tech Amiénoise, Amiens Cluster, la CCI Amiens-Picardie et ses pépinières ainsi qu’Amiens Métropole étaient unis pour accueillir toute une journée les porteurs de projets rencontrés durant le salon des entrepreneurs de Paris de février dernier. Une sélection des projets les plus pertinents pour le territoire a été effectuée, avec à la clef une journée découverte des outils d’accompagnement ainsi que de la ville d’Amiens. « Nous avions lancé une sorte de jeu concours pour participer à cette journée auprès des porteurs de projets. Quarante projets en tout. Notre comité de sélection en a retenu treize, huit ont pu venir. Nous sommes très satisfaits du retour, ils ont d’abord pu pitcher lors du petit déjeuner avant que l’on ne leur présente ici au Quai de l’Innovation l’ensemble des outils d’accompagnement du territoire », détaille Amélie Lemoine, chargée de mission d’Amiens Cluster. Autour d’un déjeuner networking, tous ont pu découvrir avec l’aide de plusieurs élus consulaires et de la métropole – dont Pascal Fradcourt, vice-président d’Amiens Métropole et Benoît Mercuzot adjoint aux Finances de la ville et vice-président aux Finances d’Amiens –, tout l’écosystème local, avant un tour en barque et une visite de la ville.

SÉDUIRE AVEC SES ATOUTS

De l’idéation à l’implantation en passant par l’incubation et l’accéleration, toutes les facettes de l’accompagnement économique, financier, logistique et technique ont pu être présentées par chacun des acteurs concernés. Le territoire d’Amiens a tout pour attirer de jeunes porteurs de projet et start-up déjà créées. C’est le cas d’Alexandre du Sordet, 27 ans, fondateur de Sensefact lancée fin septembre en région parisienne sur qui l’opération Parcours Amiens semble avoir fait mouche. « Nous aidons les entreprises à trouver les start-up adaptées à leurs problématiques. Cette visite d’Amiens et de son potentiel économique m’intéresse fortement pour ma problématique personnelle de développement commercial et d’accompagnement. Ce lieu, le Quai de l’innovation, et ce qu’il offre comme opportunités, est impressionnant. J’avoue que je ne connaissais pas toutes ces initiatives et que je trouve cette offre globale vraiment dynamique », confie l’entrepreneur qui avec ses deux associés espère trouver ici de quoi l’aider à commercialiser son outil. Parcours Amiens, basé sur la proximité, la collaboration et la réactivité entre les différents acteurs est semble-t-il ce qu’il faut aux startupers pour avancer dans le bon sens.