NOUVEAU SIÈGE RÉGIONAL POUR FENWICK

Fenwick-Linde, numéro un français de la manutention, a inauguré son nouveau siège régional de Picardie à Coudun, proche de Compiègne, le 24 mai dernier. L’agence d’Amiens et le nouveau site de Coudun sont les deux implantations stratégiques de ce fournisseur de solutions et de services pour l’intralogistique en Picardie. La forte activité économique locale de […]

1253

Fenwick-Linde, numéro un français de la manutention, a inauguré son nouveau siège régional de Picardie à Coudun, proche de Compiègne, le 24 mai dernier. L’agence d’Amiens et le nouveau site de Coudun sont les deux implantations stratégiques de ce fournisseur de solutions et de services pour l’intralogistique en Picardie.

La forte activité économique locale de l’entreprise nécessitait de nouveaux locaux pour accompagner son développement. Les objectifs sont de répondre à la demande croissante des entreprises de logistique qui s’implantent dans l’Oise, en raison des prix des terrains en région parisienne devenant de plus en plus prohibitifs, et aussi de participer au dynamisme de la région.

ANCRAGE LOCAL

Fenwick a été française jusqu’en 1989, avant d’être rachetée par l’Allemand Linde. L’entreprise affiche 150 ans d’innovation et d’expertise technique, avec ses petits chariots fabriqués en France pour le monde entier. Fenwick compte 50 collaborateurs, dont 26 à Coudun, avec des bureaux accueillant toute la direction de la région Picardie, un service commercial pour les ventes de chariots neufs et d’occasion, ainsi que la location courte durée et les ventes de services. Dans l’immense hangar, un showroom de 300 m2 permet aux clients de découvrir la gamme de solutions Fenwick – des chariots standards ou du sur-mesure -, la robotisation, les solutions connectées et énergétiques. L’entreprise dispose également d’un atelier de réparations, et 500 chariots disponibles à la location courte durée d’une journée à deux ans. Les 26 techniciens sont mobiles, équipés de camions-ateliers entièrement autonomes, en mesure d’effectuer réparations, dépannages, entretien des chariots clients et d’assurer un suivi et une assistance quotidienne. « Il était essentiel pour notre entreprise d’avoir une structure près de Compiègne, où il y a de grosses sociétés industrielles et de logistique. Nous avons un parc de 2 000 chariots en Picardie, qui sont utilisés dans les trois départements, nous en avons vendu 800 en 2017. Nos clients apprécient notre proximité, qui nous permet d’intervenir rapidement. Cette stratégie nous différencie de la concurrence, ce qui nous inscrit dans la durée et nous permet, en Picardie, d’enregistrer une progression continue depuis cinq ans. Nous sommes convaincus du dynamisme de la région. Nous y sommes aujourd’hui en forte expansion, et nous allons poursuivre notre développement. Nous allons embaucher trois à six collaborateurs dans les trois ans à venir. Nous travaillons beaucoup sur les nouvelles technologies qui seront la nouvelle gamme du futur, la logistique 4.0 », a expliqué lors de l’inauguration Thierry Chanel, le directeur régional de Fenwick, qui a souligné que l’ancrage local faisait partie de l’ADN de l’entreprise.