LÉGÈRE BAISSE DE L’EMPLOI À DOMICILE EN 2016

Fin 2016, la région Hauts-de-France totalise 130 100 employeurs de salariés à domicile, soit 2 500 de moins qu’en 2015. Le nombre d’employeurs recule de nouveau sur un an (-1,9%) mais à un rythme plus modéré que les années précédentes, soit -2,9% en 2015 et 2014. Corrélée avec cette baisse, l’activité (volume horaire) recule de […]

984

Fin 2016, la région Hauts-de-France totalise 130 100 employeurs de salariés à domicile, soit 2 500 de moins qu’en 2015.

Le nombre d’employeurs recule de nouveau sur un an (-1,9%) mais à un rythme plus modéré que les années précédentes, soit -2,9% en 2015 et 2014. Corrélée avec cette baisse, l’activité (volume horaire) recule de nouveau en 2016. Au total, ce sont 31,4 millions d’heures qui ont été rémunérées en région contre 32,6 millions en 2015, soit -3,6%. En parallèle et au regard d’une hausse de 2,1% du salaire horaire net sur un an, la masse salariale diminue moins fortement en 2016, soit -1,6%, pour atteindre un total de 282 millions d’euros.

LA GARDE D’ENFANTS EN TÊTE

Il est à noter que depuis 2010, la baisse du nombre d’employeurs à domicile s’explique en grande partie par les activités hors garde d’enfants. Ce champ représente 96% du total de l’emploi à domicile en région, soit 125 300 employeurs. Toujours fin 2016, on constate une moindre diminution de l’emploi à domicile hors garde d’enfants (soit -2,1%), alors que les deux années précédentes avaient enregistré -3%. Suivant la même trajectoire, la masse salariale nette fléchit de -1,9% mais plus modérément qu’en 2015 et 2014, soit -4%. Autre observation à fin 2016, on note une hausse confirmée du nombre d’employeurs de garde d’enfants à domicile (soit +4,1%), pour atteindre en valeur absolue 4 780 employeurs de garde d’enfants à domicile. Quant au volume horaire déclaré et la masse salariale, ils progressent à un rythme proche de ceux constatés en 2015 (respectivement +0,6% et +1,9%). À l’inverse et pour la troisième année consécutive, le nombre d’employeurs d’assistantes maternelles est en repli. À la fin 2016, 83 850 employeurs sont recensés, soit une baisse de l’ordre de -1,1% sur un an contre -0,8% en 2015. En France, la baisse amorcée en 2013 se poursuit également (soit -1,6%). Concernant l’activité des salariés à domicile, hors garde d’enfants, on enregistrait fin 2016 en valeur absolue 53 720 salariés à domicile. Celle-ci accuse une baisse de -2,8% sur un an. Toutefois, ce recul reste plus modéré par rapport aux années précédentes. Fin 2016, 129 850 particuliers employeurs à domicile bénéficient d’un allégement de cotisations sociales en région, soit 99,8% du total des employeurs à domicile. Sur un an, on enregistre une baisse de -1,9%.