UNE PREMIÈRE RÉUSSIE

La CCI Amiens-Picardie organisait début avril la première édition du Forum des Clubs d’entreprises. Elle se tenait au Quai de l’innovation, lieu tout trouvé pour inaugurer un temps fort inédit à destination des membres de clubs à vocation économique dans la région amiénoise. Clubs business, Clubs d’entrepreneurs, Clubs CCI, Clubs de dirigeants… Toutes les forces […]

839

La CCI Amiens-Picardie organisait début avril la première édition du Forum des Clubs d’entreprises. Elle se tenait au Quai de l’innovation, lieu tout trouvé pour inaugurer un temps fort inédit à destination des membres de clubs à vocation économique dans la région amiénoise.

Clubs business, Clubs d’entrepreneurs, Clubs CCI, Clubs de dirigeants… Toutes les forces vives de l’économie d’Amiens et ses alentours sont venues pour ce premier Forum des Clubs, initié par Fany Ruin, présidente de la CCI Amiens-Picardie. Son souhait : rassembler et unir toute la communauté des entreprises et des dirigeants dynamiques du territoire. De son côté, la CCI gère déjà depuis plusieurs années 23 clubs de dirigeants. Cette fois, ils ont été rejoints par une douzaine d’autres, tels que BNI, Cobra, Alter Ego, ABC Grand Amiens, le Club des Bâtisseurs, Entreprendre Picardie, ou encore Ambition Grand Amiens. En tout, 350 dirigeants de TPE, PME et grandes entreprises de l’industrie, des services et du commerce étaient présents au Quai de l’Innovation en présence des principaux décideurs économiques et politiques locaux.

UN PROGRAMME ÉCLECTIQUE

Dès 18 heures, le ton a été donné : musique live au saxophone, présentation sur écran des clubs participants, puis mot fédérateur de Fany Ruin. Place ensuite à une conférence, donnée par Olivier Torres, président fondateur d’Amarok, le premier observatoire sur la santé du dirigeant. Il est intervenu autour d’une question de taille : « Entreprendre est-il bon pour la santé ? ». Dans une allocution pleine de bon sens et d’humour, ce normalien, enseignant chercheur à l’université de Montpellier, a dé- montré qu’il existe très peu de théoriciens de PME, qui représentent pourtant 99,84% des entreprises en France et créent plus de 10 millions d’emplois. « Il n’y en a en France que pour les grands groupes. Mais on ne représente souvent le monde que par le prisme des géants, a-t-il déclaré. Les PME sont essentielles, et entreprendre est bon pour la santé. La solitude du dirigeant, le stress et l’incertitude du carnet de commande ne font pas oublier que créer, c’est aussi être maître de son destin. » Les participants, revigorés par l’accent du sud et la ferveur du conférencier, ont ensuite eu tout le loisir de se rencontrer et d’échanger lors d’un cocktail ponctué d’animations. Un événement rendu possible grâce aux partenariats menés entre la CCI et les entreprises Crédit Agricole Brie Picardie, Caisse d’Epargne Hauts de France, CGCC, InExtenso, Groupama, Enedis, Procter & Gamble, EFC, GRDF, EDF Solutions Energetiques et Sopelec.