L’ACCOMPAGNEMENT DES DIRIGEANTS, PAR LES DIRIGEANTS

Réseau Entreprendre Picardie fait partie des 116 associations éponymes dans le monde. Son Assemblée générale annuelle a eu lieu le 17 avril dernier à Amiens. L’occasion de faire un point sur ses actions. « Partager dans une réflexion commune sur des problèmes communs. » Depuis 2002, Ré- seau Entreprendre Picardie, première antenne de l’association aux 116 […]

786

Réseau Entreprendre Picardie fait partie des 116 associations éponymes dans le monde. Son Assemblée générale annuelle a eu lieu le 17 avril dernier à Amiens. L’occasion de faire un point sur ses actions.

« Partager dans une réflexion commune sur des problèmes communs. » Depuis 2002, Ré- seau Entreprendre Picardie, première antenne de l’association aux 116 implantations, se donne cet objectif. Cette communauté, elle-même gérée par des dirigeants actifs, regroupe 120 entrepreneurs. « La gratuité, la réciprocité et l’humanité sont nos grandes valeurs », souligne la présidente Corinne Prigent.

L’ENTRAIDE SUR TOUS LES PLANS

Au sein de cette association, les entrepreneurs s’entraident pour donner un coup de fouet à leur activité et rompre une solitude bien connue des dirigeants. Après un passage en commission, chaque lauréat se voit accompagné pendant deux ans. Un accompagnement moral, professionnel et financier via, notamment, un prêt d’honneur et l’accès d’un service en crowfunding. « Ce réseau est ouvert à tous : créateur, repreneur ou start-uper… » Cent-soixante-cinq lauréats picards ont déjà été soutenus, dont huit en 2017. Cette même année, 19 entrepreneurs ont rejoint l’aventure et une trentaine de porteurs de projets ont été accompagnés. Pour au total 98 emplois créés ou sauvegardés. Corinne Prigent rappelle les deux principaux programmes d’accompagnement : « Le programme booster permet de donner les clés pour une nouvelle implantation, à l’international par exemple. Le programme ambition, lui, aide à développer une stratégie de croissance pour les PME. » Depuis l’année dernière, l’aide procurée aux membres n’intervient plus seulement après le passage commission. « Il est possible de s’y préparer deux à trois mois, en amont, à nos côtés. »

UNE GRANDE FAMILLE

Pendant Assemblée générale, la directrice de l’association nomme aisément les membres de l’assistance. Elle s’aventure même à raconter le parcours de quelques-uns. Ici, chacun se connaît, l’ambiance est conviviale, voire familiale. Cette symbiose entre les dirigeants est entretenue par le biais de nombreuses rencontres. D’abord via des groupes de travail. « Trois groupes de travail se sont régulièrement réunis cette année sur trois thèmes, résume Corinne Prigent , le management, la croissance, et les indicateurs financiers. Un groupe de travail pour l’accompagnement territorial en Picardie maritime existe également. » Mais pour se détacher du monde du travail tout en faisant des rencontres enrichissantes, Réseau Entreprendre organise aussi des sorties sur le plan national. Ainsi, les prochaines Biennales auront lieu à Bruxelles les 5, 6 et 7 octobre. « Les conviviales d’été auront quant à elles lieu le 22 juin, au Domaine du Lieu Dieu. Vos familles y sont également conviées pour des moments de partage toujours plus insolites », invite la présidente. Une Fête des lauréats a également lieu chaque année. Pour les prochaines années à venir, Réseau Entreprendre entend devenir « un réseau incontournable pour les entrepreneurs ». Le réseau social réservé aux dirigeants d’entreprise, Workplace by Facebook, vient d’ailleurs d’être créé. La délégation picarde espère arriver à 200 membres en renforçant son maillage territorial. Pour y parvenir, un credo a été lancé en fin de séance : « Si c’est bien, dites le autour de vous. Si c’est pas bien, dites le nous. »