ACTÉHIS, L’ACCOMPAGNATEUR DES POLITIQUES PUBLIQUES

Installée à Amiens, Actéhis propose des outils d’aide à la décision à destination des acteurs institutionnels, collectivités, administrations et des branches professionnelles pour la mise en place de politiques publiques. Fin 2013 l’opportunité de lancer ma propre activité s’est présentée. C’est quelque chose à laquelle je pensais depuis longtemps, je n’ai donc pas hésité », […]

914

Installée à Amiens, Actéhis propose des outils d’aide à la décision à destination des acteurs institutionnels, collectivités, administrations et des branches professionnelles pour la mise en place de politiques publiques.

Fin 2013 l’opportunité de lancer ma propre activité s’est présentée. C’est quelque chose à laquelle je pensais depuis longtemps, je n’ai donc pas hésité », raconte Samuel Bellot, ex-directeur opérationnel du Centre d’analyse régional des mutations de l’économie et de l’emploi (Carmée), aujourd’hui à la tête d’Actéhis. Observateur privilégié des politiques publiques pendant de longues années, il prend le temps de penser son projet avant de se lancer fin 2014. « De plus en plus de choses sont externalisées dans ce domaine et il n’y avait pas d’offres en matière d’aide à la prise de décision pour les politiques publiques localement. J’ai commencé tout seul avant de me rapprocher de Thomas Legrand, un consultant installé dans la région Centre qui est aujourd’hui mon associé », poursuit Samuel Bellot. Le chef d’entreprise, selon les sujets, noue également des partenariats forts, comme avec Quartier Libre, spécialiste de l’urbanisme. « Cela permet de s’appuyer sur différentes compétences et d’avoir affaire à des savoir-faire complémentaires », dit-il.

AIDE À LA DÉCISION

Concrètement, Actéhis propose aux collectivités, aux branches professionnelles ou aux administrations de les accompagner sur des sujets comme l’emploi et la formation. « Notre objectif est de rassembler les différents acteurs, de présenter un diagnostic de la situation et de réfléchir ensemble à des actions qui pourraient être mises en œuvre. Actéhis peut aussi conduire des études sur le terrain pour rassembler le maximum d’informations », souligne Samuel Bellot. Ce travail de fond permet de mettre le doigt sur des problématiques particulières comme la mobilité, le besoin de formation ou encore l’impact que peut avoir une politique publique sur les Ressources humaines d’une entreprise. « En plus du diagnostic nous fournissons des solutions avec des plans stratégiques », ajoute-t-il. Actéhis a par exemple travaillé sur le sujet du logement des jeunes sur le Grand Amié- nois, sur l’opportunité ou non de créer un foyer de jeunes travailleurs en Picardie Maritime ou encore sur les freins liés à l’apprentissage dans la branche hospitalière privée. « Les relations peuvent être complexes parfois entre les différents acteurs. Actéhis arrive avec un œil neuf et des méthodes précises. Il y a quelque chose de très pratico-pratique dans ma mission. C’est un bon moyen pour pointer certaines choses, évoquer des pistes auxquelles ils n’avaient pas forcément pensé… », poursuit Samuel Bellot qui est par ailleurs expert pour la fondation de l’Union européenne pour la formation (ETF).