SECTIO-TECH, DES FERMETURES QUI S’OUVRENT SUR LES HAUTS-DE-FRANCE

Basée à Houlle (Pas-de-Calais), Sectio-tech, est une entreprise de fermetures – portes de garage, portes industrielles, portails – comptant quinze salariés. Présente au salon NordBat, l’entreprise voit grand… Voilà 15 ans que Sectio-tech a ouvert ses portes à Houlle, près de Saint-Omer. C’est Jean-Benoît Houssin, son gérant, qui a créé l’entreprise. « J’étais déjà dans […]

554

Basée à Houlle (Pas-de-Calais), Sectio-tech, est une entreprise de fermetures – portes de garage, portes industrielles, portails – comptant quinze salariés. Présente au salon NordBat, l’entreprise voit grand…

Voilà 15 ans que Sectio-tech a ouvert ses portes à Houlle, près de Saint-Omer. C’est Jean-Benoît Houssin, son gérant, qui a créé l’entreprise. « J’étais déjà dans le métier », explique le dirigeant, qui évoque son âme d’entrepreneur comme la première des raisons qui l’ont fait quitter le salariat. « Je n’étais pas totalement en accord avec la direction que prenait l’entreprise », ajoute-t-il. Comme beaucoup, Jean-Benoît Houssin a commencé son parcours seul, à une époque où l’accompagnement à la création n’était pas aussi pléthorique qu’aujourd’hui. Après un bon démarrage, l’entreprise a vite grandi, portée par un créateur qui connaissait déjà très bien son marché : « On a bien travaillé sur les démarches commerciales et sur la production ». Et ce, jusqu’à ce jour, où l’entreprise compte 15 salariés pour un chiffre d’affaires annuel de trois millions d’euros.

DE COLOSSAUX INVESTISSEMENTS

L’entreprise de Jean-Benoît Houssin a investi massivement entre 2008 et 2010 : jusqu’alors, l’entreprise s’est développée « sans se structurer véritablement », le développement passant logiquement avant tout. À ce moment, la structuration de la production était de mise pour augmenter la productivité de la société. Le dirigeant a donc fait appel à un spécialiste du « lean manufacturing » afin de structurer la production et gagner en efficacité.

ÉTENDRE SA CLIENTÈLE

Les ambitions de Jean-Benoît Houssin sont claires : Sectio-tech étant déjà implantée sur quatre dé- partements des Hauts-de-France, il veut encore étendre son champ d’action dans la région, voire davantage. Le salon Nordbat est l’occasion rêvée pour l’entreprise de rencontrer une foule d’acteurs nationaux. La première édition à laquelle a assisté le dirigeant a donné un sérieux coup de fouet à Sectio-tech, aidant l’entreprise – qui est essentiellement axée sur le business to business – à trouver de nouveaux marchés. Aujourd’hui, si sa présence au salon est moins indispensable que lors de sa première édition, Jean-Benoît reste toujours aussi assidu : « C’est le seul salon de la région destiné aux professionnels du bâtiment avec la représentation du secteur des fermetures. C’est l’occasion de rencontrer des clients et de se faire connaître auprès d’un réseau national. »