L’INNOVATION ET LES SECTEURS D’AVENIR EN PLEINE CROISSANCE

En accompagnant les entreprises dans leurs projets d’innovation et de développement, Bpifrance soutient la croissance économique régionale, permettant d’assurer un avenir plus serein aux entrepreneurs. L’année 2017 aura été marquée par le dynamisme des transmissions d’entreprises, des secteurs innovants et de l’international. Au total, 1,7 milliard d’euros mobilisés par Bpifrance en Hauts-de-France, donnant accès à […]

728

En accompagnant les entreprises dans leurs projets d’innovation et de développement, Bpifrance soutient la croissance économique régionale, permettant d’assurer un avenir plus serein aux entrepreneurs.

L’année 2017 aura été marquée par le dynamisme des transmissions d’entreprises, des secteurs innovants et de l’international. Au total, 1,7 milliard d’euros mobilisés par Bpifrance en Hauts-de-France, donnant accès à 3,3 milliards d’euros de financements privés et publics (Région, fonds d’investissements…) auprès de 6 974 entreprises. Une année riche donc, pour la banque publique d’investissement qui lance de nouveaux dispositifs pour coller aux réalités du terrain : « Nous avons lancé le « prêt croissance TPE » dans la région car il y avait une faille de marché », explique Bertrand Fontaine, directeur régional Bpifrance Lille. Ce prêt, de 10 000 à 50 000 euros, destiné aux entreprises de moins de 50 salariés, permet de financer l’immatériel et a déjà séduit une centaine d’entreprises à hauteur d’un montant global d’un million d’euros. La majorité des entreprises financées en Hauts-de-France sont des TPE (70%) et des PME (52%). 2017 aura aussi été marquée par la concrétisation du PIA3 territorialisé (Programme d’investissements d’avenir), pilier de la politique du Gouvernement en faveur de l’innovation, de la productivité et de la compétitivité.

« Il nous faut de l’argent public, avec un double effort de la part de l’État et de la Région. Nous sommes les opérateurs de ces deux instances pour les trois années à venir », poursuit Bertrand Fontaine.

ACCROÎTRE L’INTERNATIONALISATION Miser sur les secteurs d’avenir – numérique, santé, TIC, etc. – reste un des leviers de Bpifrance pour 2018, puisqu’ils mobilisent plus de 30% des financements mis en place en 2016, notamment auprès des entreprises du numérique et des éco-industries. Via sept dispositifs principaux (garantie, crédit d’investissement, crédit court terme…), Bpifrance apporte plusieurs types de réponses, notamment aux entreprises désireuses de se développer à l’international, un nouveau pan de l’activité de Bpifrance. « C’est notre cœur d’activité depuis deux ans. L’internationalisation est un parcours du combattant pour les chefs d’entreprise. Au niveau national, nous avons donc lancé une assurance export », détaille le directeur régional, en mentionnant un nouveau produit dédié à l’assurance prospection, uniquement déployé à Lille et qui sera lancé au niveau national en mai prochain. Depuis janvier 2017, 103 entreprises de toutes tailles ont bénéficié des dispositifs dédiés à l’international, à hauteur de 227 millions d’euros.

NOUVEAU BUREAU À COMPIÈGNE

Les deux antennes de Lille et Amiens viennent d’être renforcées par l’ouverture d’une délégation à Compiègne, mobilisant ainsi 115 salariés sur les Hauts-de-France. « Cette délégation de sept salariés couvre l’Oise et le Sud de l’Aisne, complétant ainsi l’implantation d’Amiens pour le Nord et le Sud de la Picardie. Nous avons de grosses ambitions à Compiègne », explique Jalil Yaker, directeur régional du bureau amiénois. L’Oise et le Pas-de-Calais ont particulièrement évolué en 2017 avec des croissances respectives des montants d’intervention de 14 et 10%. « Nous sommes là pour prendre des risques et accompagner des projets innovants. Nous sommes patients et capables d’investir », assure Bertrand Fontaine. L’appel est donc lancé aux entreprises en quête de développement.