LE QUAI SE REFAIT UNE BEAUTÉ

Sur le quai Bélu, à Saint-Leu, le restaurant Le Quai vient de finir de nouveaux travaux de décoration. L’étage devient modulable pour accueillir des événements d’entreprise. Christophe Duprez n’en est pas à sa première affaire sur le quai Bélu, à Amiens. Il s’y est installé en 1992, en ouvrant le bar River-Side avec ses deux […]

1115
La salle du haut est munie d'un rétroprojecteur pour des réunions d'entreprise.

Sur le quai Bélu, à Saint-Leu, le restaurant Le Quai vient de finir de nouveaux travaux de décoration. L’étage devient modulable pour accueillir des événements d’entreprise.

Christophe Duprez n’en est pas à sa première affaire sur le quai Bélu, à Amiens. Il s’y est installé en 1992, en ouvrant le bar River-Side avec ses deux frères. L’ouverture de sept restaurants a suivi. Restent aujourd’hui Le Nelson et Le Quai. Ce dernier a été racheté en 2006. « Les locaux appartenaient à un restaurant qui s’appelait Le Pot d’Étain, il venait de subir une liquidation », se rappelle-t-il. Deux ans après son installation, lui qui ne se voit pas comme restaurateur mais plutôt comme un chef d’entreprise, décide de refaire la décoration du rez-de-chaussé et les cuisines. Dix ans plus tard, il opère une seconde métamorphose. « J’ai commencé la redécoration du bas en 2017. Cette année, j’ai refait le haut. Les travaux n’ont duré que 15 jours. Mais nous avions tout calculé au millimètre près en amont ».

 NE JAMAIS LASSER LE CLIENT

L’atmosphère est chaude, avec un alliage de bois, de tissus et de velours. « Les travaux ont été décidés avec l’agence Elixir Design. Nous voulions une décoration cohérente du rez-de-chaussée à l’étage, qui inspire nos clients. Beaucoup nous demandent où trouver nos chaises, notre papier peint… Les restaurants sont maintenant pré- curseurs de modes en design. Ce qu’il y a dans l’assiette ne suffit plus, le confort et l’ambiance sont la valeur ajoutée d’un établissement. » C’est dans ces travaux perpétuels, renouvelés presque chaque année, que l’équipe du restaurant Le Quai prend plaisir à travailler : « Nos 20 salariés sont motivés par ces changements. Il n’y a pas de lassitude, ni pour les employés, ni pour les clients ». Une cadence qui se retrouve même sur le menu : la carte est renouvelée quatre fois par an. Les plats proposés sont traditionnels et picards. Une cuisine qui a remporté le titre de Maître restaurateur en 2013.

SÉMINAIRES ET REPAS D’ENTREPRISE

La nouvelle salle du haut a été plus particulièrement conçue pour les séminaires, repas et réunions d’entreprise. Climatisée et modulable, avec vue sur la cathédrale, elle peut accueillir une vingtaine de personnes sur toute une matinée. Un coin sonorisé avec rétroprojecteur a été réfléchi pour des présentations. Un espace peut également être aménagé pour un accueil petit-déjeuner, puis pour le déjeuner. En soirée et les jours sans réservation, l’étage reprend ses allures de salle de restauration habituelle.