UNE VALLÉE IDÉALE EN PERSPECTIVES

La SEM Amiens Développement vient de lancer un appel à projets destiné à des opérateurs capables d’imaginer une vision de la ville de demain. Le but : proposer et mettre en œuvre des opérations urbaines d’exception au sein de la Zac Gare La Vallée à Amiens. La sélection de l’équipe lauréate aura lieu en septembre […]

6182
Tout un paysage urbain à inventer pour le quartier de la Vallée et inspiré par Jules Verne.

La SEM Amiens Développement vient de lancer un appel à projets destiné à des opérateurs capables d’imaginer une vision de la ville de demain. Le but : proposer et mettre en œuvre des opérations urbaines d’exception au sein de la Zac Gare La Vallée à Amiens. La sélection de l’équipe lauréate aura lieu en septembre prochain.

Le titre de l’appel à projets « Une Vallée idéale » proposé par la SEM Amiens Développement fait référence à l’ouvrage de Jules Verne intitulé Une Ville idéale. Un discours écrit en 1873 par l’écrivain qui imaginait un avenir rêvé pour sa ville, avec de nombreux projets d’aménagements. Amiens Aménagement s’est accrochée à cette vision pour faire émerger la Zac Gare La Vallée d’Amiens au travers d’opérations urbaines de premier plan. « Les candidats proposeront d’y développer des programmes et des usages à vocation économique, résidentielle et ludique. Cette consultation est l’occasion pour Amiens et sa métropole de s’affirmer comme une destination qui compte. Cette fois, avec cette idée de mettre en concurrence le secteur privé, nous sommes certains de créer un avenir pour ce quartier à fort potentiel et bordé de nature. Avec ce concours nous choisirons les meilleurs et gagnerons donc en qualité et en originalité », assure Jean-Yves Bourgois, président de la SEM qui organise le 21 février une visite des sites obligatoire pour les participants à l’appel à projet.

DES ÉQUIPES PLURIDISCIPLINAIRES

Au terme de plusieurs mois de dialogue et d’échanges avec Amiens Métropole et Amiens Développement, l’équipe lauréate sera bénéficiaire de transferts de droits sur trois sites. Avec tout d’abord le site dit du plateau ferroviaire. Il comprend une halle en béton type Freyssinet de 7 500 m². Visible depuis les voies ferrées, à proximité immédiate du pôle gare d’Amiens et du centre-ville, le secteur du plateau ferroviaire doit avoir une résonance régionale, nationale voire internationale. Le site de 19 000 m² dit du dépôt de bus, appartenant actuellement à Amiens Métropole, a vocation à être libéré en 2019 et transféré à Amiens Développement pour accueillir des opérations immobilières à dominante résidentielle. Enfin, le site dit de l’Île aux fruits de 2,3 hectares, propriété d’Amiens Développement en quasi-totalité et situés en bordure de la Somme, donne un accès direct, par voie d’eau, aux Hortillonnages. Sur ce foncier sont implantés deux immeubles en cours de réhabilitation : une halle métallique, ouverte et susceptible d’abriter des activités ainsi qu’un bâtiment en béton. De grands opérateurs européens réagissent à cet appel à projets et constituent déjà leurs équipes composées d’architectes, de paysagistes et autres urbanistes afin d’imaginer de nouvelles perspectives pour ce quartier.