WAIT! GALLERY, « FAIRE ENTRER L’ART DANS LE QUOTIDIEN »

Fabrice Troilo et Alex Metelier veulent partager leur passion pour l’illustration à tout prix. Après avoir créé un blog ensemble, l’un développeur Web et l’autre photographe ont lancé la galerie d’art waitgallery.com en 2016. Prendre le temps d’admirer des photos et se permettre de faire entrer l’art chez soi : voilà la signification du nom […]

Les petites boîtes à photo, best-seller de la galerie, ici sur le thème du voyage

Fabrice Troilo et Alex Metelier veulent partager leur passion pour l’illustration à tout prix. Après avoir créé un blog ensemble, l’un développeur Web et l’autre photographe ont lancé la galerie d’art waitgallery.com en 2016.

Les petites boîtes à photo, best-seller de la galerie, ici sur le thème du voyage

Prendre le temps d’admirer des photos et se permettre de faire entrer l’art chez soi : voilà la signification du nom WAIT! Gallery selon son co-fondateur, Fabrice Troilo. Développeur Web, il a rencontré son associé et photographe Alex Metelier lors de ses études à Paris. À l’époque, ces deux passionnés d’art décident de créer un blog ensemble. « Nous partagions nos coups de cœur pour des photographes et illustrateurs locaux que nous rencontrions. En 2016, nous avons eu l’idée d’inviter nos lecteurs à acheter leurs œuvres ». Pour les trentenaires désormais installés à Amiens, les prix abordables sont une priorité. « Nous voulons que l’art soit accessible et fasse partie du quotidien. Nos prix vont de 19 à 90 euros. Ils varient selon les formats d’impression et l’encadrement choisi. Nous ne faisons aucune différence de prix selon les artistes », tient à préciser l’informaticien de profession. Douze photographes et quatre illustrateurs ont rejoint l’aventure WAIT! Gallery. Plus de 300 œuvres sont à vendre sur le site Internet. « Une newsletter avec des nouveautés est envoyée à nos clients tous les jeudis », explique Fabrice Troilo.

ART-I, CONSEILLER ARTIFICIEL

Pour simplifier l’accès à l’art, Fabrice Troilo a créé l’intelligence artificielle Art-i. « On peut vouloir s’initier à l’art sans savoir ce qu’on aime vraiment. Art-i est un logiciel en ligne qui pose des questions aux clients pour cerner leur personnalité et dégotter l’œuvre qui leur correspond le mieux au sein de la galerie. Cette technique peut aussi être utilisée pour faire un cadeau sans se tromper », détaille-t-il. Les petites boîtes photos sont un best-seller de la galerie. « Nous faisons des sélections de 15 œuvres en format polaroid selon des thèmes précis. Elles sont livrées dans une boîte avec du fil et des pinces pour les suspendre dans un intérieur », présente le fondateur. Dès janvier, Fabrice Troilo et Alex Metenier lanceront une campagne de financement participatif pour l’élaboration d’un nouveau produit. L’idée de la petite boîte à polaroids sera déclinée en boîte de rangement à plusieurs entrées pour y accrocher chaque jour une des 15 œuvres préalablement conseillées par Art-i. « Ça demande des matériaux plus chers. Nous venons de nous lancer dans l’activité et notre chiffre d’affaires ne nous permet pas encore d’innover sans l’aide des clients », insiste Fabrice Troilo.