AMIENS GRAND A, UNE RÉNOVATION RÉUSSIE

Le centre commercial Grand A (ex-Amiens Glisy) a été totalement rénové. Avec une extension de 5 000 m², il compte désormais plus de restaurants, de nouvelles boutiques et des services innovants. C’est dans un centre commercial modernisé, plus lumineux, proposant de nouveaux services et des espaces verts que les clients peuvent désormais venir faire leurs […]

Espace vision du SCOP est prévue en 2018. restauration dans le Grand A.

Le centre commercial Grand A (ex-Amiens Glisy) a été totalement rénové. Avec une extension de 5 000 m², il compte désormais plus de restaurants, de nouvelles boutiques et des services innovants.

Espace vision du SCOP est prévue en 2018. restauration dans le Grand A.

C’est dans un centre commercial modernisé, plus lumineux, proposant de nouveaux services et des espaces verts que les clients peuvent désormais venir faire leurs courses. Grand A a été inauguré le 13 décembre après des travaux débutés en 2016. Il accueille de nouvelles boutiques inédites à Amiens comme le magasin de mode New Yorker, en plus des H&M, Parfois, Adopt, Pandora ou encore La Chaise Longue. Côté restauration, Craft Burger, restaurateur local propose burgers, salades et bagels. La brasserie Le Café s’est agrandie. En janvier, le Club Café proposera de la petite restauration rapide avec une terrasse intérieure. « Nous voulions aussi proposer des services tournés vers le confort des familles comme un véritable espace lounge avec un bar à tablettes connectées et tables de jeux interactives. Une aire de jeux intérieure digitale a été créée. Au printemps, arrivera même une aire de jeux extérieure XXL. Sans oublier un espace sanitaire avec change bébé et espace allaitement », détaille Tom Newton, directeur d’Eurocommercial France, la foncière immobilière propriétaire du centre commercial depuis 1994.

L’ALIMENTAIRE LARGEMENT POURVU SUR LE TERRITOIRE

Le design est signé Generous Branding et s’inspire du style architectural amiénois. Après l’extension le centre compte 65 enseignes contre 50 avant. « Voilà un autre espace qui contribuera à l’attractivité de notre territoire. C’est encore la preuve qu’Amiens bouge et construit vite et bien. Désormais le temps est venu de faire une petite pause. Nous avons quatre grandes zones commerciales dont celle du centre-ville. Il faut réfléchir aux développements à venir car nous sommes largement pourvus en ce qui concerne le commerce alimentaire et moins en décoration et ameublement, par exemple », conclue Alain Gest, président d’Amiens Métropole dont une ré vision du SCOP est prévue en 2018.