Greentech-Print et Surhélio : un lieu d’accueil pour des entreprises

L’entreprise d’imprimerie de berlingots 100% française, installée à Chaulnes dans l’est de la Somme, réalise 90% de son chiffre d’affaires à l’export, réalisant annuellement l’impression de cent millions d’écorecharges. Une autre de ses spécificités est d’avoir dans ses locaux un mini-hôtel d’entreprises. Yann Guyomard et Cédric-Christophe Margollé sont cogérants de Greentech et Surhélio, créée en […]

994
Cédric-Christophe Margollé devant les réalisations de l’entreprise.

L’entreprise d’imprimerie de berlingots 100% française, installée à Chaulnes dans l’est de la Somme, réalise 90% de son chiffre d’affaires à l’export, réalisant annuellement l’impression de cent millions d’écorecharges. Une autre de ses spécificités est d’avoir dans ses locaux un mini-hôtel d’entreprises.

Cédric-Christophe Margollé devant les réalisations de l’entreprise.

Yann Guyomard et Cédric-Christophe Margollé sont cogérants de Greentech et Surhélio, créée en 1973 à Rosières-en-Santerre et rachetée en juillet 2011 par le groupe Greentech. Issus tous deux de la grande distribution, ils ont développé des procédés uniques pour imprimer les berlingots de crèmes lavantes ou eau de javel avec des machines innovantes. Cédric-Christophe Margollé avait déjà travaillé dans l’imprimerie classique et a voulu développer l’activité de Surhélio. Elle exporte 90% de sa production chez les grands conditionneurs de lessive d’Europe ; 95% de la matière utilisée est recyclable et a fait de cette entreprise le leader de ce marché de niches. L’’entreprise est certifiée ImprimVert et emploie dix salariés. « Nous recrutons en CDI des personnes qui sont sur le territoire chaulnois. » Malgré la reconnaissance de ses produits, Greentech subit une concurrence déloyale, reconnue elle aussi.

Un mini-hôtel d’entreprises

Au vu de l’étendue du site, les deux dirigeants ont imaginé d’ouvrir leurs locaux à des TPE en les louant à un prix attractif : 6,5 euros le mètre carré. Cédric-Christophe Margollé explique leur dé- marche : « Nous travaillons avec la municipalité de Chaulnes et la CCI. Nous pensons que plusieurs entreprises dans les mêmes locaux permettent un échange fructueux de leurs expériences, même si elles sont différentes, et cela peut engendrer la mutualisation des achats. Nous voulions participer à l’installation de petites entreprises à Chaulnes, avec ce système de loyer très faible et une proximité avec la gare TGV et les autoroutes. Les activités hébergées sont diversifiées. Nous avons un call center, une start-up d’impression, une soci té de conseil en fibres et réseaux téléphoniques, un groupe européen leader en portes automatiques, etc. Nous avons encore des mètres carrés disponibles et de nouveaux projets pour 2018. » Le leitmotiv des dirigeants de Greentech est que la valeur d’entreprendre doit être diversifiée.