La Chèvrerie de Pierrot entretient les terrains de manière écologique et ludique

Il y a Ben, Midget, Hirondelle ou encore Elfie. Les 17 chèvres naines de Pierre Bellavoine ont chacune leur petit nom. « Elles ne sont pas qu’un outil de travail, leur bien-être est ma priorité », avance ce jeune chef d’entreprise qui a eu l’idée il y a quelques mois de se lancer dans l’écopâturage destiné […]

331
Vous devez être connectés pour visualiser cet article