Distrifood voit plus grand

Implantée sur la zone industrielle d’Abbeville, Distrifood va s’agrandir. Une logique depuis son rachat par l’entreprise parisienne Deroche. Distrifood est spécialisée dans le stockage et le négoce de produits alimentaires : épicerie, produits frais et surgelés pour les professionnels mais aussi les particuliers. La maison Deroche, basée à Villejuif, en région parisienne, a été fondée […]

675

Implantée sur la zone industrielle d’Abbeville, Distrifood va s’agrandir. Une logique depuis son rachat par l’entreprise parisienne Deroche. Distrifood est spécialisée dans le stockage et le négoce de produits alimentaires : épicerie, produits frais et surgelés pour les professionnels mais aussi les particuliers.

La maison Deroche, basée à Villejuif, en région parisienne, a été fondée en 1898. Elle est spécialisée dans le stockage et le négoce de produits alimentaires (épicerie, produits frais et surgelés). Elle a été rachetée en 2003 par un groupe industriel français. Ce rachat lui a permis d’investir et de gagner en puissance.

3 000 produits

Elle a fait l’acquisition en 2005 de Deroche Normandie, basée à Honguemare-Guénouville dans l’Eure, et l’été dernier de la société Distrifood à Abbeville. « Cela permet au groupe Deroche de proposer une gamme de plus de 3 000 produits frais, surgelés et d’épicerie, sélectionnés pour tous les artisans des métiers de bouche, notamment les boulangers, pâtissiers et restaurateurs, explique Max Blanquer, président de Distrifood. Grâce au site d’Abbeville, nous rayonnons aussi bien sur Amiens que sur la côte picarde. Nous voulons répondre de mieux en mieux aux besoins de la clientèle, en général livrée de A pour B. »

L’entreprise Distrifood est dotée pour le moment d’une surface totale d’entreposage de plus de 12 000 m2 . Une promesse de vente de vente a été signée avec la Ville d’Abbeville pour acquérir une parcelle mitoyenne de 7 000 m2 afin de se développer. L’entreprise pourra ainsi étendre sa clientèle au-delà de 100 km autour d’Abbeville, sur les départements de Seine-Maritime, de l’Oise et du Pas-de-Calais, et distribuer tous ses produits aux restaurateurs et charcutiers-traiteurs de cette zone.

Des emplois

Ce projet d’agrandissement est porteur d’emplois. Plusieurs salariés ont été recrutés depuis le début de l’année dans divers postes, portant leur nombre à 25. Grâce à sa force commerciale existante sur le terrain, ainsi que son service marketing constitué de télévendeurs, la maison Deroche, disposant de 50 camions répartis sur les trois sites, réalise un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros et espère accroître ce chiffre dans les deux ans à venir grâce aux investissements qui seront réalisés au sein de Distrifood.

Par ailleurs, la maison Deroche n’oublie pas les particuliers. Elle dispose d’un site Internet , couplé à de la livraison à domicile. Sur ce site, le grand public peut trouver de nombreux produits de base pour cuisiner et faire de la pâtisserie, ainsi que beaucoup d’ustensiles de cuisine. Le site regroupe en tout plus de 14 000 articles, à des prix très bas. « Les particuliers, c’est vraiment important pour nous, poursuit Max Blanquer. Ils cuisinent de plus en plus – on le voit avec les émissions télévisées de cuisine –, mais ils veulent cuisiner avec des produits de qualité professionnelle. Les conditionnements sont bien entendu adaptés à leur consommation. » De quoi faire de bons petits plats…