Dominique Bussereau ne veut plus « de chèques en bois, avec le chéquier des départements » de la part du gouvernement. En cause, l’annonce, le 30 septembre, d’une nouvelle hausse de 2% du RSA… à compter du 1er septembre. À la veille du congrès de l’Assemblée des départements de France* (qu’il préside) au Futuroscope les […]

22
Vous devez être connectés pour visualiser cet article