Priorité Propreté : des professionnels du nettoyage

Le nettoyage des bureaux est une affaire de professionnels. Depuis novembre 2012, Jean-Paul Martin et ses deux associés ont créé Priorité Propreté à Saint Quentin dans l’Aisne et proposent un large éventail de prestation. Priorité Propreté s’est créée sous l’impulsion de Jean-Paul Martin, associé à Thierry Aernout et Sophie Farrant. Avec 25 années d’expérience dans […]

593
Thierry Aernout, Sophie Farrant et Jean-Paul Martin, les co-fondateurs de Priorité Propreté.
Thierry Aernout, Sophie Farrant et Jean-Paul Martin, les co-fondateurs de Priorité Propreté.

Le nettoyage des bureaux est une affaire de professionnels. Depuis novembre 2012, Jean-Paul Martin et ses deux associés ont créé Priorité Propreté à Saint Quentin dans l’Aisne et proposent un large éventail de prestation.

Priorité Propreté s’est créée sous l’impulsion de Jean-Paul Martin, associé à Thierry Aernout et Sophie Farrant. Avec 25 années d’expérience dans ce domaine, le dirigeant connaît son métier et propose ses services de nettoyage et d’entretien uniquement à une clientèle professionnelle. « Les particuliers nécessitent un agrément, nous avons préféré nous concentrer sur les entreprises. D’autant que les contrats avec les professionnels sont d’une durée d’un à trois ans. Ainsi nous pouvons prévoir avec une certaine précision nos entrées d’argent », précise JeanPaul Martin. Aujourd’hui, la société est le prestataire d’entreprises dans le domaine du tertiaire, de l’industrie et le milieu médical pour lesquelles Priorité Propreté propose des offres d’entretien et d’aménagement des locaux. Avec un chiffre d’affaires de 500 000 euros, la jeune entreprise décroche de nouveaux contrats et a largement dépassé le territoire de Saint Quentin en se développant dans tout le département de l’Aisne. « Nous voulons intensifier nos présence dans la Somme et nous visons un fort développement commercial autour de Cambrai et Valenciennes dans le Nord », avance le dirigeant tout en affirmant « ne pas vouloir aller trop rapidement pour bien maîtriser la croissance ». L’équipe dirigeante a du faire preuve de persuasion lors des premiers mois d’activité pour trouver les premiers clients et assurer les prospects de la haute qualité de leurs services. « Les sociétés ont parfois du mal à accorder leur confiance à de jeunes entreprises, elles ne connaissent pas leur niveau de professionnalisme », se rappelle Jean-Paul Martin.

Une entreprise créatrice d’emploi Moins de quatre ans après le lancement de l’activité, Priorité Propreté fait travailler 70 personnes à temps partiel, soit 15 salariés en équivalent temps plein. « Nous favorisons les temps partiels à cause de la nature de notre activité. Nous devons souvent travailler en dehors des horaires d’ouverture de nos clients, c’est à dire très tôt le matin, en soirée et aussi le week-end », explique le co-fondateur. Enfin pour accompagner la croissance de l’activité, l’entreprise vient d’embaucher un responsable clientèle et est à la recherche d’une secrétaire. « La création d’entreprise est un challenge passionnant qui nécessite une grande organisation avec les bonnes personnes au bon poste », explique Jean-Paul Martin qui au cours de sa carrière a eu l’opportunité de travailler dans différents services lui offrant une vision exhaustive du travail en équipe. « Je suis passé par les services achats, le service client en tant que responsable et le service qualité. La prochaine étape était de ma lancer dans la création d’entreprise ce que j’ai pu faire avec mes associés et l’aide du Centre des jeunes dirigeants », conclut le chef d’entreprise.