Aux Ange-Vins, un nouveau bar à vin dans l’Oise

Le premier bar à vin de Noyon ouvrira le 1er octobre. Baptisé Aux Ange-Vins, ce concept propose aux clients une découverte de saveurs venues de toute la France. C’est l’histoire de deux passionnés. Noël et Nicolas Samson, père et fils, se sont associés pour ouvrir un concept qui se développe depuis 25 ans en France […]

666
Noël et Nicolas Samson sont prêts à accueillir les nouveaux clients.
Noël et Nicolas Samson sont prêts à accueillir les nouveaux clients.

Le premier bar à vin de Noyon ouvrira le 1er octobre. Baptisé Aux Ange-Vins, ce concept propose aux clients une découverte de saveurs venues de toute la France.

C’est l’histoire de deux passionnés. Noël et Nicolas Samson, père et fils, se sont associés pour ouvrir un concept qui se développe depuis 25 ans en France : une cave et un bar à vin. Au cœur du centre-ville de Noyon, Aux Ange-Vins se veut cosy et chaleureux. « Notre concept repose sur la convivialité et le partage, explique Noël Samson. Ici, c’est comme à la maison. Nous voulons avant tout créer la surprise chez les clients, tout en étant à l’aise. » Avec 160 références de vins disponibles, 80 en spiritueux et encore une douzaine en champagnes, dans cet endroit, un seul mot d’ordre : la qualité. Les vins proviennent pour la plupart de vignerons indépendants français, « un choix que nous avons fait pour le gage de la qualité et de leur agriculture raisonnée », précise Noël Samson. Les amateurs de vin ou les curieux peuvent donc découvrir ou redécouvrir le terroir français. Car qui dit vin, dit fromage et charcuterie. Dans le même esprit, ce bar à propose des planches de charcuterie artisanale (France et Espagne), où l’on retrouve par exemple la Pata Negra, et aussi des planches de fromages, également artisanaux, proposés à la vente. Le concept repose sur la convivialité, une cuisine rapide est également servie le midi. « Nous avons une épicerie fine où vous pouvez retrouver des produits de qualité pour faire une bonne cuisine », précise le gérant.

Un parcours de passionnés Une chose est sûre, Noël et Nicolas Samson ne lésinent ni sur la qualité ni sur la bonne humeur. Il faut dire que l’ouverture de l’enseigne Aux AngeVins est la concrétisation de leur passion : le vin. Gérant d’une entreprise de production de semences betteravières pendant des années, originaire du Val-de-Loire et petit-fils de vignerons, Noël Samson a grandi dans le monde agricole et celui des spiritueux. « Je connais ce monde, je connais le commerce, mais je ne connaissais pas le commerce de proximité, confie-til. J’ai travaillé sur ce projet pendant neuf mois et j’ai suivi une formation complète à la chambre de commerce et d’industrie de l’Oise qui a propulsé mon projet et m’a fait croire en mes idées. La formation m’a été une aide plus que précieuse. Après une étude de marché, je me suis lancé », se souvient-il. Son parcours ne s’arrête pas là, car, pour proposer une gamme de vins, encore faut-il les connaître. Il a donc passé un examen « pour tout connaître sur le sujet, sur le vin en général, la bouteille, la dégustation… J’ai goûté plus de 150 références de vins, de champagnes et de spiritueux pour constituer ma cave », précise-t-il. Pour aller plus loin, Noël et Nicolas Samson se sont inscrits sur la plateforme de financement participatif Boost In Oise, afin d’acquérir un conservateur de vins et une machine à trancher la charcuterie, pour une valeur totale de 6 000 euros. Le premier palier est déjà atteint, reste encore le second : « L’aventure commence et ça vaut la peine de se lancer », sourit-il.