De Caterpillar à l’édition web, le parcours sans faute d’un ex-licencié économique

Vincent de Bock, 44 ans, a vu dans son licenciement l’occasion de transformer sa passion pour le référencement digital en métier. Cet autodidacte, qui n’a que tardivement possédé un ordinateur, nous raconte comment travail et obstination lui ont ouvert les portes d’un monde qu’il ne soupçonnait pas.

189
Vous devez être connectés pour visualiser cet article