Audience, partenaire des projets dans les travaux publics

Fondée en 2008, la société Audience installée à Achy dans l’Oise propose aux collectivités son expertise dans la conduite de projets de construction, restaurations et réhabilitations des bâtiments et monuments des communes. Après deux années marquées par la baisse de la commande publique, la gérante Sophie Jolivet aborde avec un optimisme retrouvé l’année 2016.  Après […]

426
De ses locaux, Sophie Jolivet participe activement au suivi administratif, financier et technique des projets des entreprises.
De ses locaux, Sophie Jolivet participe activement au suivi administratif, financier et technique des projets des entreprises.

Fondée en 2008, la société Audience installée à Achy dans l’Oise propose aux collectivités son expertise dans la conduite de projets de construction, restaurations et réhabilitations des bâtiments et monuments des communes. Après deux années marquées par la baisse de la commande publique, la gérante Sophie Jolivet aborde avec un optimisme retrouvé l’année 2016. 

Après douze ans de carrière au sein d’une communauté de communes regroupant 89 municipalités et comme directrice générale des services dans une ville de 3 000 habitants, Sophie Jolivet a quitté la fonction publique pour créer sa société Audience. « Je suis passionnée par le montage et la réalisation des projets. J’ai choisi de me lancer à mon compte en proposant mes services dans l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et à la conduite d’opération », explique la gérante d’Audience. Cette activité, peu ordinaire, requiert un large panel d’expertises et s’adresse aux petites communes qui ne disposent pas de service qualifié et des moyens humains indispensables pour suivre les projets. « Je fais le lien entre le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre, les architectes et l’ensemble des entreprises et artisans qui participeront aux travaux », précise Sophie Jolivet. Outre ce rôle de facilitateur entre les différents intervenants, la spécialiste accompagne les collectivités depuis l’étude de faisabilité du projet jusqu’à la réception. « C’est un
travail depuis l’amont jusqu’à la phase finale des travaux. Je participe activement au suivi administratif, financier et technique des projets », développe la chef d’entreprise qui est diplômée d’une licence d’économie et de gestion ainsi que d’un master en Sciences et techniques de l’environnement et de l’aménagement du territoire, des compétences prisées pour ce type de travail.

Un administratif toujours lourd

La lourdeur administrative est toujours d’actualité au point, parfois, de se confronter à des situations quasi kafkaïennes. Entre les appels d’offres qui doivent se conformer au Code du marché public, les dossiers de subventions, l’établissement des dossiers nécessaires à l’exercice éventuel du contrôle de légalité ou encore l’établissement des éventuels avenants, le rôle de la société Audience comme appui aux collectivités dépassées par ces obligations prend tout son sens. « Au-delà de ces complexités administratives pour les collectivités, les artisans rechignent souvent à répondre aux appels d’offres par manque de temps et de connaissances, ils se coupent de nouveaux marchés », regrette Sophie Jolivet. Toutefois, les décrets d’une nouvelle réforme des marchés publics devraient être promulgués très rapidement afin de simplifier les démarches des artisans. « Dorénavant, les artisans n’auront à fournir qu’une seule fois les pièces justificatives s’ils répondent à plusieurs appels d’offres dans une même commune. » Une bonne nouvelle d’autant que l’entrepreneuse constate une reprise de l’activité depuis six mois, qui devrait s’intensifier cette année : « Malgré des financements moins importants, les contraintes réglementaires obligent les collectivités à investir pour se mettre aux normes », s’enthousiasme Sophie Jolivet.

Alban LE MEUR