Emploi cadre : de bonnes prévisions pour 2016

Cette année, le marché de l’emploi cadre dans le Nord-Pas-de-CalaisPicardie devrait être orienté à la hausse selon une enquête menée par l’Apec auprès de 900 entreprises de la région. Bonne nouvelle pour le marché de l’emploi cadre. Une étude réalisée par l’Apec au dernier trimestre 2015 auprès de 900 entreprises du Nord-Pas-de-Calais-Picardie révèle une tendance […]

502
Christine Badier est responsable du centre d'Amiens.
Christine Badier est responsable du centre d'Amiens.

Cette année, le marché de l’emploi cadre dans le Nord-Pas-de-CalaisPicardie devrait être orienté à la hausse selon une enquête menée par l’Apec auprès de 900 entreprises de la région.

Bonne nouvelle pour le marché de l’emploi cadre. Une étude réalisée par l’Apec au dernier trimestre 2015 auprès de 900 entreprises du Nord-Pas-de-Calais-Picardie révèle une tendance à la hausse en termes de recrutements. « Les prévisions sont très optimistes », se félicite Christine Badier, responsable du centre d’Amiens. En 2016, 12 840 à 14 230 cadres devraient être recrutés dans la région, soit une hausse située entre -3% et +8%. « La situation est comparable à la tendance nationale qui prévoit une hausse comprise entre 0 et 10% », poursuit Christine Badier.

Les jeunes cadres très prisés

Les trois fonctions les plus recherchées devraient être les fonctions commerciales (+3 100 embauches), informatiques (+2 000 embauches) et études R&D (+1 760 embauches) sur le marché régional. « Il y a des spécificités territoriales. La filière informatique est surtout portée par le Nord-Pas-de-Calais et celle des études R&D, par la Picardie », note la responsable du centre amiénois. Le secteur qui concentre la plus grande part des recrutements serait celui des services qui représente un peu plus d’un emploi sur deux (56%). Le secteur commercial devrait connaître l’évolution la plus favorable, avec une hausse de 18% par rapport à 2015. « L’industrie, surtout portée par la Picardie, est stable et la construction, toujours en perte de vitesse », précise Christine Badier. Les jeunes cadres ayant de une à cinq années d’expérience seraient les plus courtisés (28% des recrutements), devant les cadres comptabilisant de six à dix années d’expérience (25% des recrutements).Ces deux catégories de cadres sont les plus mobiles, c’est ce qui explique en partie leur succès. « En revanche, la situation est toujours aussi critique pour les cadres ayant plus de 20 ans d’expérience. Ils ne représentent que 7% des intentions de recrutement pour 2016 », regrette Christine Badier.

+19% de recrutements en 2015

Le bilan de l’année 2015 sur le marché de l’emploi cadre dans la région est quant à lui très positif : les recrutements ont augmenté de 19% par rapport à 2014. 2 990 nouveaux postes ont été créés, dont 710 en Picardie. Par ailleurs, le moral des entreprises s’améliore dans la région : 8% d’entre elles prévoient ainsi d’augmenter leurs effectifs cadres. C’est surtout le cas dans l’Oise (11%) et dans la Somme (10%). « Environ 50% des cadres picards sont en poste dans l’Oise. C’est la zone la plus dynamique, suivie d’Amiens », note Julien Gueguen, consultant à l’Apec. Les chefs d’entreprises de l’Aisne et du Nord-Pas-de-Calais sont quant à eux plus frileux : seuls 5% d’entre eux prévoient d’augmenter leurs effectifs cadres dans les mois à venir.

Loretta RIZZUTO