Aivrès technologies, pour atteindre les sommets de la sécurité informatique

Installée à Amiens dans la Somme, la société Aivrès technologies a été fondée en 2011 par Jean-Pierre Blimond et Stéphane Callies. Le cœur de métier de leur entreprise est la protection des données, des réseaux et des systèmes. Leur rayon d’action est de 100 km autour d’Amiens, sans fermer la porte à des opportunités sur […]

ean-Pierre Blimond (à g.) et Stéphane Callies ont lancé leur entreprise en 2011.
ean-Pierre Blimond (à g.) et Stéphane Callies ont lancé leur entreprise en 2011.

Installée à Amiens dans la Somme, la société Aivrès technologies a été fondée en 2011 par Jean-Pierre Blimond et Stéphane Callies.

Le cœur de métier de leur entreprise est la protection des données, des réseaux et des systèmes. Leur rayon d’action est de 100 km autour d’Amiens, sans fermer la porte à des opportunités sur la totalité du territoire de la France métropolitaine. « Nous sommes spécialisés dans la sécurité informatique, c’està-dire la sauvegarde des données, voire la duplication de celles-ci (entre autres les plus sensibles), mais aussi dans la fourniture et la configuration de pare-feu réseau et d’antivirus », explique Stéphane Callies. La société Aivrès technologies propose tout d’abord un audit afin d’établir un état des lieux du système d’informatique de l’entreprise. Ensuite, elle propose un ensemble de préconisations permettant au responsable de l’entreprise de choisir, en fonction de ses impératifs, le juste niveau de sécurité et de service dont il a besoin. La sécurité et le service de l’infogérance, c’est-à-dire la gestion du système informatique par l’extérieur, est le service le plus demandé. En effet, les PME et TPE (près de 98% de la clientèle) ont rarement les moyens de rémunérer un responsable informatique pour cette fonction. C’est alors qu’en cas de problème, « nous intervenons à distance via la télémaintenance », détaille Stéphane Callies. Aivrès technologies propose également à ses clients des logiciels de gestion, ainsi que la formation correspondante, notamment de la marque EBP.

Recentrer l’activité

L’entreprise propose différentes gammes de services aux noms évoquant les approches de l’Everest : « Altitude 6 000 », pour un forfait de dix heures d’intervention renouvelable dans l’année ; « Altitude 7 000 » qui s’adresse à une entreprise déjà équipée d’éléments sécuritaires, à laquelle est fournie une prestation prioritaire ; « Altitude 8 000 », la gamme la plus complète et la plus demandée, offrant l’ensemble des services et produits (sauvegarde, pare-feu et antivirus), ainsi qu’un suivi d’intervention dans les 15 minutes. Le négoce constitue la part la plus importante du chiffre d’af
faires qui a bondi de 455 000 euros en 2014 à 720 000 euros en 2015. « Le premier trimestre de ce nouvel exercice 2015-2016 est dans la même veine que l’exercice précédent », développe Stéphane Callies.

Un secteur concurrentiel soumis à l’innovation

Un technicien veille de façon quotidienne pour suivre les évolutions du secteur. Les partenariats conclus avec des sociétés leaders telles que Fujitsu, ou Lenovo permettent d’avoir un soutien technique non négligeable. Enfin, Aivrès technologies participe régulièrement à des salons qui lui donnent de la visibilité. Tout cela rend l’entreprise compétitive. La reconnaissance de son travail, dont le professionnalisme est souvent mis en exergue par les clients, est l’un de ses points forts. Un atout supplémentaire est qu’Aivrès technologies « bénéficie d’une structure légère (quatre salariés), qui lui permet de répondre rapidement aux demandes », conclut Stéphane Callies.

Camille SCHAUB