Le Parc naturel marin se cherche

Il y a quelques jours, les 60 membres du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale se sont réunis à Abbeville pour, notamment, valider le plan de gestion. Cela n’a pas été le cas : certains membres demandent qu’il soit affiné et ajusté.

107
Vous devez être connectés pour visualiser cet article