Traidgom, décaper est son métier !

Auto-entrepreneur, spécialisé dans divers secteurs, Laurent Massois décide fin 2014 de poursuivre la diversification de ses activités via la création de Traidgom, spécialisée dans le décapage de surfaces, située à Verdilly dans l’Aisne.

766
Laurent Massois, toujours au rendez-vous pour venir décaper vos supports !
Laurent Massois, toujours au rendez-vous pour venir décaper vos supports !
Laurent Massois, toujours au rendez-vous pour venir décaper vos supports !
Laurent Massois, toujours au rendez-vous pour venir décaper vos supports !

L’idée de départ n’est pas commune. « Je devais restaurer une vieille moto. Pour ce faire, il a fallu la décaper via un processus d’aérogommage », explique Laurent Massois. De fibre entrepreneuriale, ce dernier sent l’opportunité et se lance alors tambour battant dans cette nouvelle activité. «En premier lieu, il a fallu investir dans un matériel sophistiqué. Une gommeuse qui s’apparente à une sableuse devient mon principal outil de travail, reconnue pour sa minutie et sa précision générée par une très basse pression », souligne-t-il. Le gommage est un procédé de nettoyage par micro-abrasion, obtenue par la projection en basse pression (de 0,5 à 5 bars), à travers une buse adaptée au support traité (volets, meubles, radiateurs en fonte, salons, canapés, portails en fer forgé, caisses de voiture. Agréé par les architectes des bâtiments de France et les Beauxarts, Laurent Massois restaure également les façades des monuments historiques.

« L’objectif visé est vraiment de ne pas altérer la structure et donc de ne pas créer de bosses. Pour cela, j’utilise du bicarbonate de sodium, de soude ou encore du bicarbonate de calcium principalement sur les pierres. Les végétaux comme les concassés de noyau de pêche, d’abricot, d’olive sont également utilisés pour le décapage », précise notre entrepreneur. Un autre procédé tout aussi efficace est celui de l’hydrogommage. « Il s’agit d’un nettoyage réputé doux qui préserve les façades sensibles. À partir d’un pulvérisateur, on projette de l’eau et de la poudre ce qui permet de nettoyer avec une grande précision », explique Laurent Massois.

Étendre sa zone de chalandise

L’entreprise Traidgom traite massivement avec les particuliers et seulement avec quelques industriels. « Depuis le début, nous menons des petits chantiers à l’endroit des particuliers dans l’Aisne plus spécifique- ment mais également dans toute la région Picardie ». Il ajoute : « Nous pouvons et souhaitons intervenir partout puisque nous n’avons pas de point fixe. Je me déplace ainsi avec mon camion et mon compresseur pour répondre de façon réactive aux besoins de chaque client. Notre activité marche uniquement par un procédé efficace de bouche à oreille ». Dans le cadre d’un processus continu de développement, l’entreprise a investi dans une pompe pneumatique à eau d’un montant de 11 000 euros en tant qu’équipement d’hydrogommage et vient de lancer une vraie politique de communication via la mise en place d’un site Web, une page Facebook ainsi qu’un blog qui est en cours de réalisation.