Pastel énergie au service du territoire

Treize entreprises du Saint-Quentinois et du Chaunois se sont regroupées pour accompagner les habitants et les acteurs dans la transition énergétique.

399
Paul Gironde est l’initiateur de ce groupement d’entreprises.
Paul Gironde est l’initiateur de ce groupement d’entreprises.
Paul Gironde est l’initiateur de ce groupement d’entreprises.
Paul Gironde est l’initiateur de ce groupement d’entreprises.

C’était le 23 juillet dernier : l’Assemblée nationale votait la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, annoncée il y a plus de deux ans par le chef de l’État. Ce texte fixe les grands objectifs du nouveau modèle énergétique français. Le secteur du bâtiment est particulièrement concerné par ces engagements. En France, de tous les secteurs économiques, il est le plus gros consommateur d’énergie : il représente 43% des consommations énergétiques françaises, soit 1,1 tonne équivalent pétrole par an et par habitant. Au total, le bâtiment produit chaque année plus de 120 millions de tonnes de dioxyde de carbone, gaz à effet de serre, soit près du quart des émissions nationales. En outre, le poste logement représente à lui seul 30% du budget des ménages. Et plus les énergies fossiles seront rares, plus elles seront chères, plus les charges liées notamment au chauffage des logements risqueront de peser lourdement si rien n’est fait. Mais, pour être efficace, l’effort doit porter à la fois sur les constructions neuves et sur les bâtiments existants.

Répondre à des appels d’offres en commun

Dans l’Aisne, treize entreprises du Saint- Quentinois et du Chaunois (représentant 200 emplois et 15 M€ du CA) ont décidé de créer un groupement sous la dénomination Pastel énergie. À la tête de cette initiative, Paul Gironde, gérant de l’entreprise Espace aluminium du Vermandois : « Le groupement a été créé afin de pouvoir répondre aux nouvelles réglementations thermiques pour la construction ou la rénovation de l’habitat individuel, collectif et des bâtiments professionnels, en accompagnant ces publics tout en y intégrant, pour le particulier, un cadre social pour éviter la précarité énergétique. » Pastel énergie devient aussi un interlocuteur unique sur ces deux territoires en intégrant toutes les compétences et savoir-faire nécessaires pour répondre aux exigences des nouvelles réglementations thermiques pour la construction ou la rénovation de l’habitat individuel, collectif, des bâtiments tertiaires et administratifs. De plus, les entreprises adhérentes sont certifiées RGE et ont obtenu une ou plusieurs qualifications par rapport à leur secteur d’activité. La vocation de ce groupement est de rénover et de construire en respectant la nouvelle règlementation thermique ; d’engager et de pérenniser les entreprises adhérentes, de répondre à des appels d’offres en commun, de monter en compétences le personnel et être un acteur du territoire. « Nous venons d’obtenir notre premier marché public avec la région Picardie dans le cadre du projet Picardie Pass’Rénovation pour les habitants du bassin saint-quentinois », annonce Paul Gironde, à la tête de ce groupement accompagné par l’Ademe et soutenu par la région de Picardie et l’Europe.