Quartier Libre, une agence au service des territoires

Depuis septembre 2014, Caroline Sannier et Jean-Charles Allix, urbanistes, accompagnent les collectivités dans leur stratégie d’aménagement du territoire. Une réflexion sur le long terme qui a pour objectif de répondre aux enjeux de demain.

752
La mise en place d’un plan local d’urbanisme commun aux 23 intercommunalités de Conty prendra près de quatre ans.
La mise en place d’un plan local d’urbanisme commun aux 23 intercommunalités de Conty prendra près de quatre ans.
La mise en place d’un plan local d’urbanisme commun aux 23 intercommunalités de Conty prendra près de quatre ans.
La mise en place d’un plan local d’urbanisme commun aux 23 intercommunalités de Conty prendra près de quatre ans.

Jean-Charles Allix et Caroline Sannier se sont rencontrés au sein de l’Agence de développement et d’urbanisme du Grand Amiénois. Tous deux urbanistes de formation, ils ont eu envie d’élargir leur champ d’action et prendre de nouveaux risques. « Nous partagions, Jean-Charles et moi, une philosophie commune et nous avions tous les deux envie d’entreprendre », explique Caroline Sannier. « Le marché a beaucoup évolué et les collectivités ont besoin d’être accompagnées pour tout ce qui concerne l’aménagement du territoire », complète Jean Charles Allix. Les deux entrepreneurs décident alors en septembre dernier d’ouvrir leur propre bureau d’études et de conseils en urbanisme.

Se projeter dans le futur

Installé au sein de la pépinière d’entreprises du Septentrion, Quartier Libre établit des diagnostics, stratégies et projets de territoire, accompagne des maîtres d’ouvrages publics ou privés, propose une planification réglementaire, ou encore élabore des documents d’urbanisme intercommunaux. « Nous ne faisons pas de travaux, nous aidons nos clients à penser le futur et à se projeter 15 ans en avant », souligne Jean-Charles Allix. Le travail des deux urbanistes commence par la définition des besoins et s’achève avec l’accompagnement de la maîtrise d’oeuvre, mais Caroline Sannier et Jean-Charles Allix, qui bénéficient d’une forte expérience, apportent également des conseils sur les outils fiscaux mobilisables par exemple, et peuvent endosser un rôle de formateurs à l’occasion. « Nos interventions sont variées, nous pouvons aussi bien faire de l’animation que de la mise en relation d’acteurs, note Caroline Sannier. Le code de l’urbanisme évolue régulièrement ce qui demande aussi un gros travail de veille. Nous regardons ce qui se fait en France et nous cherchons à être innovants pour créer des territoires créatifs. Nous avons vraiment un rôle de motivateurs », ajoute t-elle.

Accompagner les collectivités

Parmi les projets de Quartier Libre, la réalisation d’un Plan local d’urbanisme (PLU) sur l’intercommunalité de Conty engagé fin 2014. Vingttrois communes accueillant 10 000 habitants sont concernées. N’ayant pas de document d’urbanisme commun, ces 23 entités sont amenées à mener une réflexion commune, faire un état des lieux et évaluer les forces et faiblesses du territoire. Pour mener ce travail, Quartier Libre collabore avec Clément Lannoy, architecte ruraliste. « La première étape de ce projet, qui durera quatre ans, a été de rencontrer toutes les communes de façon individuelle. Ensuite deux représentants de chaque commune, soit 46 personnes, se réunissent une fois par mois pour analyser et travailler ensemble sur l’avenir du territoire », expose Jean-Charles Allix. Un travail de longue haleine où les deux urbanistes accompagnent ces élus à ouvrir leur cercle de réflexion, traduisent de façon règlementaire les envies et besoins soulevés et contribuent également à la vision stratégique du futur PLU. « Les communes sont très investies sur ce projet, et font preuve d’un dynamisme inédit », conclut Caroline Sannier.