Cybercriminalité : comment la contrer

En France, la cybercriminalité se porte bien : plus de 350 millions de préjudices ont été enregistrés fin 2014. Un fléau qui touche petites sociétés et grands groupes (Michelin s’est fait délester de 1,6 million d’euros il y a quelques mois) de tous secteurs d’activité. Si la solution miracle n’existe pas, les techniques de sécurisation permettent néanmoins de définir la solution la mieux adaptée et de contrer au maximum ces fraudes, de mieux en mieux détectées.

114
Vous devez être connectés pour visualiser cet article