L’Espace enfants à Noyon, de 0 à 107 ans

Depuis 2008, Delphine Hattif cherche et trouve de nouvelles idées d’animation, et organise dans l’Espace enfants réunions, anniversaires, déjeuners d’entreprise…

489
Delphine Hattif était présente au marché de Noël de Noyon, où elle proposait du chaud et du froid.
Delphine Hattif était présente au marché de Noël de Noyon, où elle proposait du chaud et du froid.
Delphine Hattif était présente au marché de Noël de Noyon, où elle proposait du chaud et du froid.
Delphine Hattif était présente au marché de Noël de Noyon, où elle proposait du chaud et du froid.

Installée au centre de Noyon, dans une structure répartie sur trois niveaux, Delphine Hattif peut recevoir jusqu’à 40 personnes. Le rez-de-chaussée est dédié à la restauration, le niveau moins 1 aux enfants et le plus 1 aux réunions. Des entreprises de toute taille et activités installées à Noyon et aux alentours organisent aussi bien des séminaires, des assemblées générales, des séances de formation que des déjeuners d’affaires. Les comités d’entreprise, les laboratoires pharmaceutiques ou Pôle emploi sont des adeptes de ces formules avec, ou sans, déjeuner.

Prestations complètes

« J’ai fait beaucoup de métiers avant d’ouvrir l’Espace enfants. J’ai passé cinq ans chez Disney où je m’occupais des conventions et séminaires d’entreprises, puis j’ai été trader en front office à la Bourse de Paris pour la Banque Populaire. J’ai participé à la Croix Rouge à la campagne anti sida et toxicomanie. J’ai ensuite été présente à tous les salons concernant l’investissement pour le Journal des Finances. J’ai également été serveuse dans des restaurants sur les Champs-Elysées à Paris. Voilà pourquoi mon commerce actuel reproduit la variété de ce que j’ai connue. Je l’ai appelé de 0 à 107 ans afin de pouvoir accueillir toutes les tranches d’âge », énumère Delphine Hattif.

L’activité enfants ne cesse de croître. Elle organise avec les parents les anniversaires (de six à trente enfants, 7 euros par tête blonde). La prestation inclut gâteaux, boissons, bonbons salle de jeux et l’animation. Le taux de fréquentation est très élevé et il faut réserver au minimum un mois et demi à l’avance. Delphine Hattif a d’autres cordes à son arc, elle se déplace dans les entreprises du Noyonnais, le soir, pour porter une collation aux personnes qui sont en réunion. Son dernier projet, qui sera une réalité au printemps 2015 : le pique-nique au bureau. Sur un simple coup de fil, ou sur Internet, le client se fera livrer un plateau de son choix avec boisson, sur son bureau. Delphine emploie une personne en CDI, dégage un chiffre d’affaires de 57 000 euros par an, en constante progression. Elle a d’autres idées, mais qui demeurent pour le moment secrètes.