L’association Agena se diversifie

L’association Agena à Amiens, connue pour son engagement envers les femmes en difficultés, diversifie ses activités. Après la création de sa société de déménagement, AGdem en 2014, elle ouvrira une crèche inter-entreprise en septembre 2015 sur le pôle Jules-Verne à Boves, près d’Amiens.

504
Agena a créé en février 2014 AGdem, pour Agena déménagement.
Agena a créé en février 2014 AGdem, pour Agena déménagement.
Agena a créé en février 2014 AGdem, pour Agena déménagement.
Agena a créé en février 2014 AGdem, pour Agena déménagement.

L’association Agena a pour but de conseiller, d’accueillir, d’héberger, de loger des femmes en difficulté seules ou accompagnées d’enfant mais également d’aider ces dernières notamment par le biais de l’aide au déménagement. « Dès 2006, nous avons créé un chantier d’insertion et nous avons commencé à travailler avec des publics en marge de l’emploi sur cette problématique », explique Gwenaël Leroy, directrice de l’association. L’atelier fonctionne sous le statut associatif quelques années jusqu’à la publication du pacte européen lié au transport. « Ce pacte a imposé aux structures travaillant dans ce secteur d’être inscrit au registre du transport, déclare Gwenaël Leroy. Or, cela impliquait d’être inscrit au registre du commerce. Nous tenions à conserver l’activité liée à l’insertion et à son support : le déménagement. Nous avons donc créé en février 2014, la SASU AGdem, pour Agena déménagement. »
Aujourd’hui, la société propose différents services : le déménagement au niveau national avec pour point d’arrivée ou de départ la Picardie, le garde meuble, le montage et le démontage des meubles mais aussi des services dans la logistique, le transport et la messagerie. L’entreprise est également en mesure de proposer au client d’autres prestations (garde d’enfant, nettoyage…) grâce à son large réseau associatif. « AGdem compte six salariés en insertion et deux encadrants en cdi, qui ont tous des compétences confirmées de déménageur, indique Gwenaël Leroy. L’entreprise est un véritable tremplin vers l’emploi durable et elle nous permet d’adresser désormais nos prestations à tous les publics, particulier ou professionnel. » Ces prestations seront facturées à la carte, selon le besoin du client. « Nous venons sur place et établissons un devis en fonction du travail à effectuer, du volume à transporter, des besoins complémentaires des clients, etc. Pour les personnes à faibles revenus, nous pouvons mettre en place des facilités de paiement », déclare Gwenaël Leroy.

Bientôt une crèche

Après la création de l’entreprise de déménagement, Agena maintient le cap qu’elle s’est fixée : celui de grandir. Dès septembre 2015, elle ouvrira, sur le pôle Jules-Verne les portes de sa crèche inter-entreprise, baptisée « L’île mystérieuse », dans un bâtiment de 700 m2 , aménagé près des locaux de Noriap. Là encore l’association a su utiliser à bien ses ressources. « Agena possède une expérience dans la petite enfance. Nous mettons donc aujourd’hui notre expertise au service des entreprises amiénoise afin de leur offrir un service de garde de proximité », témoigne Gwenaël Leroy. La crèche, située à proximité de la rocade, accueillera 45 enfants (de quatre mois à 4 ans) et créera douze emplois. Elle sera ouverte du lundi au vendredi de 7 heures à 20 heures. « Pour les entreprises, il suffira de réserver le nombre de berceau dont elles ont besoin pour un minimum d’un an. Elles pourront dans ce cadre bénéficier de réductions fiscales, souligne Gwenaël Leroy. Aujourd’hui, l’association souhaite renforcer ses efforts de communication. Sa directrice lance dans ce cadre un appel : « Dans notre secteur d’activité, il nous faut renouveler régulièrement notre communication. Nous avons pour ce faire besoin de mécènes. »